UA-122527695-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/09/2018

Noël 1191

IMG_20180911_114103.jpgC'est Noël et dans le château de Fontainebleau qui bien sûr ne ressemblait pas à celui d'aujourd'hui, Philippe Auguste fête le retour de la Troisième croisade. Est-ce que vous pouvez imaginer cela ? Moi j'ai du mal. Mais j'ai très envie de l'imaginer. Bon, je ne sais même pas qui est Philippe Auguste, ça commence bien. Et d'abord, quel âge a-t-il en 91 ? Eh bien, 28 ans ! Mais il était roi depuis ses 15 ans. (Son père attendait depuis trente ans un fils quand il est né.) Donc en 90 il part avec le roi Richard (anglais, si vous vous souvenez bien, moi pas du tout, je viens de le lire sur internet ! Mais en fait si, c'est Richard Coeur de Lion !) et après avoir été immobilisés en route tous les deux, avec tous les barons de France, en Sicile pour cause de grève d'Easy Jet tempête, les voilà à Saint Jean d'Acre où ils combattent les musulmans. Philippe Auguste y perd un oeil et rentre en France, en très mauvais point d'ailleurs. Le comte de Flandre est mort et il veut se mettre sur les rangs pour lui succéder. La croisade n'est pourtant pas finie. Richard reste batailler sur place.

Philippe_Auguste_et_Richard_Acre.jpg

A cette époque, le château de Fontainebleau, ex rendez-vous de chasse,  est principalement constitué d'un donjon, rapidement modifié et restauré ensuite par Saint Louis qui a très souvent séjourné à Fontainebleau.
Pour info, la mère de Richard Coeur de Lion était Aliénor d'Aquitaine.

Dans le théâtre de mes souvenirs d'école, tous ces personnages, après que moi j'aie vécu ma vie, ressortent de l'ombre pour devenir enfin vivants et évidents, c'est cela aussi le plaisir de l'âge....

 

10/09/2018

Rosanette exaspère, parait-il, Frédéric à Fontainebleau

8-Frederic-Rosanette.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1848, le "héros" de l'Education sentimentale fuit Paris à feu et à sang, avec Rosanette...qui l'exaspère. Lorsqu'ils visitent le château de Fontainebleau, il n'en peut mais !

Voilà ce qui est dit. J'ouvre le livre, je retrouve le passage, je ne trouve pas que Flaubert y soit si sévère.

09/09/2018

Nouvel amour: Fontainebleau

El_Greco_-_Saint_Louis_roi_de_France_et_un_page_02.jpgIMG_20180909_204224_BURST001_COVER.jpgIMG_20180909_113825.jpgIMG_20180909_113513.jpgen haut: Saint Louis (Le Greco)

Saint Louis y a par moments vécu (dans un donjon qui n'existe plus), François 1er l'a rebâti, Henri IV l'a agrandi et embelli, Anne d'Autriche fait redessiner les jardins, Lully y donne des ballets, Louis XV s'y marie, et Napoléon choisit d'y vivre avec sa cour...C'est vraiment un lieu incroyable. Ce matin il n'y avait personne, le temps était délicieux, et les dahlias roses brillaient tendrement (oui les dahlias brillent !)