Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/08/2017

"...Un furieux vivant qui m'éblouit..." (Philippe Muray, "La gloire de Rubens")

Peter_Paul_Rubens_-_Deborah_Kip_and_her_Children_-_WGA20381.jpg"Deborah Kip et ses enfants" (1630)

"Je chante ce peintre, écrit Philippe Muray, parce qu'il n'est pas de notre siècle. Il y a des éternités que la peinture est dépassée, sortie du monde, rocher des couleurs arraché au globe, planète de plus en plus lointaine, et Rubens est toute la peinture. Je remonte aux sources non pieuses, non "sacrées", d'une disparition. Je ne déterre pas un mort, je révèle un furieux vivant qui m'éblouit...".

 

Delacroix disait qu'il était le "Homère de la peinture"

Sir_Peter_Paul_Rubens_-_Portrait_of_the_Artist_-_Google_Art_Project.jpgAutoportrait (Rubens,1623)

Il n'y a pas que le mari de Sabine qui s'appelle Pierre Paul, il y a aussi Rubens ! (1577-1640)

Adorable et admirable portrait de son fils Nicolas...

nicolaas_rubens-fini.jpg