Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2018

Les matins dans le parc

IMG_20180421_175648-1.pngMercredi dernier, vendredi, samedi, et aujourd'hui, j'ai passé de longues heures dans le parc du château de Versailles. Les feuilles des arbres vert tendre, les premières fleurs de marronniers, le ciel très bleu, le marbre rose du Grand Trianon, la douceur de l'air, les fontaines en marche, tout concourrait à rendre cela enchanteur. J'y ai passé les matinées. Je repartais au plus tard à 14 heures.

J'ai senti l'inclinaison des pentes comme je ne l'avais jamais sentie, j'ai soudain compris comment s'enchaînent les terrasses,j 'ai regardé chaque statue comme je ne l'avais jamais fait, passée tant de fois en aveugle devant, je suis entrée dans chaque bosquet, je suis tombée en pamoison devant chaque allée, chaque charmille.

J'ai admiré tous les parterres, les bassins, les vases, j'aime autant les grilles que les escaliers innombrables, que le orangers de l'orangeraie, ses oliviers, ses citronniers, ses palmiers.

Il y a très peu de monde le matin. C'est divin. Puis le monde arrive, mais supportable. Je me suis assise sur les bancs, j'ai regardé les jets d'eau, j'ai bu un chocolat viennois au bosquet de la girandole, j'ai béni mes jambes qui désormais peuvent marcher longtemps.

Commentaires

Promenades royales !

Écrit par : sabine | 25/04/2018

Répondre à ce commentaire

Marie-Antoinette, va !

Écrit par : la Mère Castor | 25/04/2018

Répondre à ce commentaire

Je comprends que tu sois enchantée par ce parc. Profite bien car le printemps est beau en ce moment.

Écrit par : elisabeth | 27/04/2018

Répondre à ce commentaire

Ce lieu enchanteur que tu decris si bien, et qui nous fait rêver, profites bien de tout ce temps où tu retrouves le calme et la contemplation des beautés de la nature...
Comme j'aimerais t'accompagner.,.sauf que j'habite loin, que je marche peu,
Pour couronner mon corps " martyrisé" j'ai une fracture du genou depuis 2 mois, c'est dur mais j'essaie de remonter à chaque fois...difficile parfois...Guy ne peut rien, c'est pour l'aider, lui qui perd la vue...et moi je fatigue...j'ai vécu...mais pas Versailles, ce serait un rêve...
Bonnes promenades, Sophie,
Je t'embrasse ainsi que ton chéri ..

Écrit par : Jos | 28/04/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire