Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2016

Donneuse de leçons, comme moi.

IMG_20161112_140928.jpgDans l'ascenseur la voisine se plaint : " On sait plus où on en est avec tous ces jours fériés. On est décalés." J'espère que je ne passe pas mon temps à me plaindre comme ça,  comme les gens qui ont toujours trop chaud ou trop froid.Et j'avais écrit: "C'est ça la vulgarité". Mais non, ce n'est pas ça. Peut-être que la vulgarité, c'est d'être une donneuse de leçons, comme moi.

 

Commentaires

Se plaindre d'avoir trop de jours fériés, c'est bien un truc de retraités ça.
J'en suis une et pour moi tous les jours sont fériés, à part le ramassage des poubelles, même les commerces sont ouverts. J'espère qu'autour de vous, les actifs ne s'en plaignent pas trop. Qu'ils en profitent, tant qu'ils y en ont encore un peu.

Écrit par : Marie Hatton | 12/11/2016

Non, non, la voisine est une jeune salariée (et moi une vieille salariée). Mais après tout peut-être qu'elle est amoureuse d'un collègue, ce qui expliquerait cela ! Quant à moi j'adore les jours fériés. Evidemment !

Écrit par : Sophie | 12/11/2016

Oh ben non! Je témoigne que les "donneuses de leçons" ne sont pas vulgaires!

Écrit par : Fanfan | 12/11/2016

J'en suis aussi une " retraitée", tous les jours sont fériés et c'est bien, nous avons eu notre temps,..les jours fériés et dimanche nous les travaillions quand notre tour venait, toutes les 3 semaines pour moi, toutes les 4 semaines les dimanches mon époux sans compter les jours de semaine...sans le choix,
Je vais sembler donneuse de leçons...mais non je pense à nos générations, jeunes ou moins jeunes toujours salariés, ces jours leur apporte du repos..

Écrit par : jos | 12/11/2016

Retraitée de longue date, je me réjouis des jours fériés pour mes enfants qui travaillent. Les gens qui se plaignent de tout sont penibles, casse pieds, démoralisants et j'aurais tendance à les fuir comme la peste. Tout comme les "c'était mieux avant, et les y a plus de saison" Il y a aussi dans le même style les "tout va mal, et les avec tout ce qu'on voit" ça, ce sont les victimes de BFM TV.

Écrit par : Julie | 13/11/2016

Les commentaires sont fermés.