Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/08/2016

Amatrice : 280 morts

amatriciano autunno 249.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est moi ou les morts d'Amatrice comptent moins que si 280 américains étaient morts à San Francisco ou dans un attentat ?

Commentaires

Je pense aussi qu'il y a morts et morts...... ce matin, le journal de neuf heures sur France inter, le premier titre est quoi donc ......? le burkini, ensuite, le contrat Alstom, qui va donner du travail aux Américains, et ensuite, du bout du micro, l'Italie et ses morts.

Écrit par : Julie | 27/08/2016

Répondre à ce commentaire

Le traitement médiatique de l'info, c'est comme les personnalités préférées des français, ça passe par le moule du politiquement correct. Ces morts sont italiens, et on n'est plus à la renaissance. Avons nous beaucoup entendu parler des victimes collatérales, suicidés et autres, de la crise grecque ? L'Europe n'est plus greco-romaine, plus non plus catholique, elle est mondialiste. En plus, ces morts sont des ruraux, rendez-vous compte, vivre comme ça,accrochés à un rocher à l'ère où nous sommes. Cela dit, dans un monde pareil, heureux ceux qui s'en vont sur la pointe des pieds, sous les yeux seuls du Christ et sans la faveur du 20 heures et les hommages de cette putain de nation...

Écrit par : solko | 27/08/2016

Répondre à ce commentaire

Tellement d'accord avec vous. J'ai failli écrire que les morts "péquenots" intéressent moins que les morts urbains, mais j'ai eu peur de ne pas être comprise. Pourtant, c'est ça.
Heureux en effet ceux qui meurent loin du 20 heures...

Écrit par : Sophie | 28/08/2016

PS Savez vous qu'on a assassiné deux religieuses aux Etats Unis ? Aucun média n'en parle. Aucun risque de soulèvement populaire pour ça, me direz-vous. Qu'est-ce que ça aurait été si ça avait été eux adolescents noirs.
http://www.la-croix.com/Religion/Monde/Aux-Etats-Unis-deux-religieuses-assassinees-dans-le-Mississippi-2016-08-26-1200784801

Écrit par : solko | 27/08/2016

Répondre à ce commentaire

C'est bien ce que dit Sophie, il y a morts et morts..... Répugnante et incompréhensible hiérarchie. Aucun meurtre n'en excuse un autre, n'est ni plus ni moins ignoble.

Écrit par : Julie | 27/08/2016

Répondre à ce commentaire

Oh la la la si, elle est hélas très compréhensible cette horrible hiérarchie..C'est la même que celle des vivants

Écrit par : Sophie | 28/08/2016

Oui toutes les personnes qui ont vécu et meurent ont pour moi la même valeur, hélas tout le monde ne le pense pas, cela a toujours existé, la fronde, les révolutions, les accidents...et bien d'autres, mais de ce temps les médias sont de plus en plus aux aguets d'une une..

Écrit par : jos | 27/08/2016

Répondre à ce commentaire

Moi j'aimerai partir tranquillement sans faire de bruit, mais notre avenir est inconnu....

Écrit par : jos | 27/08/2016

Répondre à ce commentaire

En plus je fais une faute à j'aimerai ( avec un S ) j'aimerais,,!!

Écrit par : jos | 27/08/2016

Répondre à ce commentaire

Jos, c'est un souhait que je fais aussi. Partir sereinement, en en étant consciente, mais sans trop souffrir quand même, et surtout sans trop déranger mon entourage. Hélas, comme tu le dis, on ne connaît pas ce qui nous attend, et c'est peut être mieux ainsi..... Je t'embrasse.

Écrit par : Julie | 27/08/2016

Répondre à ce commentaire

Je te remercie aussi Julie, je t'embrasse également ainsi que les amies du blog et ma chère Sophie qui nous permet de nous exprimer
Bon dimanche à vous

Écrit par : jos | 27/08/2016

Répondre à ce commentaire

Bon dimanche, Jos

Écrit par : Sophie | 28/08/2016

Écrire un commentaire