Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/05/2015

Dans les pâtisseries, dans les mosquées, les zellige sont partout (non, partout, c'est exagéré)

Photo-0490.jpgZelliges de la pâtisserie Bernis (quartier des Habous) à Casablanca

Les zellige, cette mosaïque émaillée dont les motifs sortent d'un kaléidoscope géant, sont merveilleusement rafraîchissants. Le froid du carrelage, sa perfection,  et l'abstraction des dessins reposent de la poussière, du soleil, de l'abandon, de la rupture des choses. Les zelliges sont l'envers des trottoirs abimés, des façades détériorées  ou des terrains vagues mélancoliques. Comme leur contraire.

Il faut un moment pour comprendre que leur beauté figée est en fait funéraire.

 

Les commentaires sont fermés.