Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2015

Autant en emporte le vent en 1966

art-deco.jpgArchitecture-à-Casablanca2.jpgcentreville1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 photos prises sur internet (les immeubles étaient tous comme ça; je sais, maintenant ce sont des gratte-ciels !)

J'avais 12 ans et demi quand je suis arrivée au Maroc. Je me souviens d'un éblouissement de lumière. On avait pris le bateau à Malaga. C'est pendant la traversée que j'ai lu Autant en emporte le vent. Alors je ne me souviens de rien d'autre en ce qui concerne la traversée, je l'ai faite avec Scarlett O'Hara et Rett Butler (Rett Butler homme idéal). Le temps que les parents cherchent un appartement on a habité à l'hôtel. Peut-être une semaine, dix jours. C'était un hôtel ancien, rococo, et on avait une suite, la chambre des parents, un salon, et la chambre de mes deux soeurs et moi. Les meubles étaient en bois foncé, arrondi, très 1900. Je dormais contre la fenêtre. Enfin mon lit était contre la fenêtre, j'entendais les bruits de la rue, du carrefour. Il faisait horriblement chaud la nuit. On était en septembre. J'ai bien aimé ce temps avant l'appartement et avant la rentrée des classes. On mangeait chez "le petit père Yazid" un petit bistro en bas, avec des nappes en papier. J'adorais les palmiers des avenues, le blanc pâtissier des maisons, la largeur des rues.

 

Commentaires

C'était à Casa ?

J'aime bien "le blanc pâtissier", c'est exactement ce que j'ai pensé en voyant les photos des immeubles, de vraies meringues.

Écrit par : Julie | 15/04/2015

Oui à Casa.

Écrit par : Sophie | 17/04/2015

C'était des comme des vacances alors, ce séjour à l'hôtel avant la rentrée ?

Écrit par : sabine | 15/04/2015

Oui, la fin des vacances d'été...Et une impression agréable de "cocon" d'être dans un petit espace avec les parents....

Écrit par : Sophie | 17/04/2015

quelle chance d'avoir connu ce pays des mille et une nuit"!
il. faut que je lise les mille et une nuits..

Écrit par : jos | 15/04/2015

C'est un pays aux paysages très variés. Oui quelle chance ! Un éblouissement (je radote).

Écrit par : Sophie | 17/04/2015

Les commentaires sont fermés.