Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/07/2014

Conférence sociale sous haute tension (dans la chambre de Vladi)

Photo-0077.jpg

Commentaires

On se la coule douce.......Une vraie belle vie de chats.

Écrit par : Julie | 08/07/2014

on aimerait avoir leur opinion sur le statut des intermittents, que diable !

Écrit par : la Mère Castor | 17/07/2014

Je ne sais pas ce que pensent Jimmy et Absinthe, mais moi, il ne vaut mieux pas que vous connaissiez mon opinion à ce sujet! mais tant pis je la donne: à vrai dire, étant pour un statut unique des salariés, je suis pour de nombreuses raisons opposée à celui des intermittents. Les techniciens devraient être payés normalement. Les "artistes" à la "prestation". Ces statuts différents divisent les salariés. Je soutiendrai les intermittents quand ils soutiendront les caissières, les ouvriers, les nettoyeurs du métro, les éboueurs, et les aide-soignantes. Ce qui n'est pas demain la veille hélas. Pourquoi les "artistes" devraient-ils être traités différemment des autres? En quoi leur chômage est-il plus insupportable que celui des autres?
Pire encore: je n'aime pas les festivals.
Mais si je vous disais tout...
Je n'aime ni les festivals, ni les salons, ni les vide-greniers, ni la plupart des spectacles, ni la plupart aujourd'hui des musées, ni les "parcours culturels", "pédagogiques", les chapelles transformées en lieux d'exposition...Tout ça me fait horreur.

Écrit par : Sophie | 19/07/2014

Ben, ça ne va pas, Sophie ?

Moi non plus, je ne comprends pas trop bien en quoi les intermittents du spectacle devraient être traités différemment des autres salariés. Je crois aussi qu'il y a beaucoup de gens, parmi les employeurs, qui abusent de ce statut, en faisant passer pour des artistes des gens qui sont techniciens ou autre.

Écrit par : Julie | 19/07/2014

Oui l'utilisation de ce statut par nombre d'employeurs est aussi une des raisons qui font que je ne soutiens pas ce statut.

Écrit par : Sophie | 20/07/2014

Les commentaires sont fermés.