Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/06/2014

La parabole surgie hier

640px-Rembrandt_Harmensz._van_Rijn_033.jpg640px-Vincent_Willem_van_Gogh_022.jpgLe tableau (1632) de Rembrandt est à Londres, celui (1890) de Van Gogh à Otterlo aux Pays-Bas

Vitrail_cathedrale_bourges_BON.SMARITAIN.jpgdelacroix_le_bon_samaritain.jpgmontpellier-musee-fabre-064.JPGCathédrale de Bourges, Delacroix (1849, collection privée), et Jean-Jacques Henner (1874 Montpellier)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Très curieusement mon chef -j'ai un chef- sans mesurer que sa parole va mettre de l'huile sur le feu, ou sans pouvoir faire autrement, a voulu clore hier une ...euh...polémique entre collègues -je n'étais pas dedans- en terminant ainsi un mail adressé à ses troupes -dont moi, donc-: "....sans vouloir jouer le bon Samaritain".

 Et c'est pourquoi, y repensant,  je relis cette nuit cette parabole que je n'avais pas entendue depuis si longtemps et je regarde ces "images", surprise et émue  par ce Van Gogh que je ne connaissais pas.

Commentaires

Une surprise étonnante pour moi aussi, ce tableau de Vincent. Il n'a pourtant pas souvent puisé son inspiration dans les textes bibliques.

Écrit par : Julie | 05/06/2014

Oui, une surprise....

Écrit par : Sophie | 08/06/2014

curieux comme le Van Gogh et le Delacroix sont en miroir. (On a "travaillé" le miroir hier en théâtre, ce n'est pas un exercice facile)

Écrit par : la Mère Castor | 05/06/2014

C'est dingue! merci, je n'avais pas remarqué. C'est quoi le miroir, au théâtre?

Écrit par : Sophie | 08/06/2014

Je ne connaissais aucun de ces tableaux dans des Musées lointains...Presque tous ceux de Paris : OUI ! M.L.

Écrit par : meregrand | 06/06/2014

Je m'en doute bien !

Écrit par : Sophie | 08/06/2014

Je ne connaissais aucun de ces tableaux, moi!!!!pauvre exilée, (je plaisante), je ne suis pas assez curieuse, internet je ne vais plus beaucoup, mais je n'ai aucun appriori sur cet outil magique
merci Sophie

Écrit par : jos | 07/06/2014

Tu jardines beaucoup ?

Écrit par : Sophie | 08/06/2014

oh non ma Sophie, je ne peux pas beaucoup, je désherbe, mais ça pousse.....j'ai quand même bien enlevé les mauvaises herbes!!! et je continue,j'ai des roses, du seringat, j'ai planté des glaieuls et des iris attendent!! je ne sors pas beaucoup, je tricote un peu pour les petites bien appuyée, ...pour ne pas sombrer.. j'ai presque fini le gilet pour la grande, et...je dors..aussi....et le temps passe
Je reprends internet de temps en temps
Je vous embrasse

Écrit par : jos | 08/06/2014

Des glaïeuls? !!!J'adore ça à la folie !

Écrit par : Sophie | 09/06/2014

"Les pieds dans les glaïeuls,
Il dort...

Arthur R.

Écrit par : Julie | 09/06/2014

Très beau Julie, merci
...il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille....

Écrit par : jos | 09/06/2014

Des glaïeuls jaunes pâles et bleus pâles...on verra, je vous dirai en août, j'aime aussi,
je voudrais mettre plein de fleurs pour le printemps

Les tableaux sont très beaux Sophie, j'ai dérapé sur le jardin, !!

Écrit par : jos | 09/06/2014

Ce poème de mon très cher Arthur, je ne peux encore pas le relire sans ressentir un froid dans la poitrine. La première fois que je l'ai lu, j'ai pleuré, j'avais quinze ans.

Écrit par : Julie | 10/06/2014

Tu me touches, Julie.

Écrit par : Sophie | 10/06/2014

Arthur était ado, ou à peine plus quand il a écrit ce poème, et qu'il ait eu cette terrible sensibilité à cet âge, et en même temps cette absolue perfection dans l'écriture, ça ne cessera jamais de me bouleverser et de me remplir d'admiration.

Écrit par : Julie | 11/06/2014

Mon père adorait ce poème.

Écrit par : Sophie | 11/06/2014

Ce poème m'a toujours émue et encore bien sûr,
Julie a les mots justes pour faire naitre en nous cette émotion de jeune homme

Écrit par : jos | 12/06/2014

Les commentaires sont fermés.