Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/04/2018

Une ourse

xxxx.png3 mois et demi après le début de ma retraite, j'ai changé d'avis ! Je n'ai plus aucune envie de me ré-inscrire à la fac en septembre ! (mais ça peut me reprendre), plus aucune envie de bénévoler quelque part, plus guère le goût d'aller me promener à Paris, et aucun désir d'intensifier un peu ma vie sociale ! Je suis une ourse. Recluse dans ma tanière ou  seule en goguette dans le parc du château, très souvent fourrée chez Maman, je limite mes déplacements parisiens aux déjeuners de temps en temps avec les deux ex-collègues que j'aime beaucoup: l'une au bord de la retraite elle aussi (dans un an je crois) tandis que l'autre a trente ans et attend en ce moment son deuxième enfant. On se retrouve dans un boui boui marocain (ou algérien ?) délicieux, où je choisis toujours la même chose: une chorba (c'est une soupe), divine, à se rouler par terre. Je les regarde, les écoute, j'ai beaucoup de tendresse pour elles. On rigole bien.

Sinon à la maison, j'écoute Vivaldi comme une folle furieuse, je passe du temps avec les chats, je vois le monde de loin et c'est bon, j'aime bien être tranquillement avec moi, et je lis.

Commentaires

Excellent programme, de la soupe, des chats et des livres. Les ourses en font-elle autant ?

Écrit par : la Mère Castor | 26/04/2018

Répondre à ce commentaire

C'est tout à fait le genre de programme que j'aime !

Écrit par : sabine | 26/04/2018

Répondre à ce commentaire

Avec le temps tu verras si tout cela te convient. Pour l'instant, tu fais ce qui te plait et c'est déjà bien. Bon week end.

Écrit par : elisabeth | 27/04/2018

Répondre à ce commentaire

Tout à fait ce que je suis devenue, ou ce que j'étais déjà de nature...mais travail, obligations, ...
Depuis que j'ai passé le chiffre 7.,je ne sors plus beaucoup, je lis, je fais le travail urgent, les papiers..
Le jardin, dans mes pensées, mais le physique me limite, surtout en ce moment et cela me désole... depuis le départ de ma sœur et de mon petit lapin, rien n'est plus pareil, je deviens plus renfermée et je suis bien, je n'ai pas vraiment d'amies, c'était des connaissances qui ne prennent pas de nouvelles, je ne racontais plus rien de toute manière...alors je vivote en moi ...
Ma fille et sa famille viennent demain jusqu'à lundi..c'est bien, un peu court, j'appréhende un peu mais ce sera simple ...
Bises Sophie et à vous tous
( Et si je faisais un blog ?..je plaisante ...)
Bon weekend

Écrit par : Jos | 28/04/2018

Répondre à ce commentaire

Jos, vous avez le moral au plus bas. J'espère que le retour des beaux jours va le remonter. Je vous embrasse.

Écrit par : sabine | 29/04/2018

Répondre à ce commentaire

Merci Sabine,
J'essaie de garder un cap pour avancer.. malgré un frein qui ne se relâche pas ..
Merci de vos encouragements et bonne continuation également avec les beaux jours ..

Écrit par : Jos | 29/04/2018

Écrire un commentaire