Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2018

Les enfants

IMG-20180108-WA0029.jpgphoto: Louise

Pendant que Vladi travaille dans les champs de cerisiers en Tasmanie (vous l'aviez laissé en Australie, il est maintenant en Tasmanie, une grande île au sud de l'Australie -remarquez, c'est aussi l'Australie-) Louise se trouve depuis cet après-midi à Venise avec son père. "J'adore" me dit-elle ce soir par WhatsApp.

Et moi je commence ma deuxième semaine de retraite. Ce matin je suis allée me faire faire une radio panoramique dentaire, tranquillement, sans me presser, - bon c'est ni la Tasmanie ni Venise, mais c'est la liberté !- puis je suis allée acheter "La vie mouvementée de Madame Campan" dont je mourais d'envie. Je vous raconterai. Et puis deux pommes, deux citrons, des pois chiches, des collants, et puis je suis allée voir Maman, et je suis rentrée à la maison, les chats m'attendaient, je me suis fait un thé, j'ai regardé le ciel qui, à force de le regarder à un moment est devenu bleu, j'ai préparé le dîner (du poulet au curry), la nuit est tombée, les chats dormaient, et le Professeur est rentré.

Commentaires

Je suis contente que Louise adore Venise ! Je trouve cette ville féerique. Même s'il y a beaucoup de touristes et de gros paquebots de croisières...

Écrit par : sabine | 09/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire