Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/08/2017

" Le Temps a pris ses mains dans les miennes" (Chateaubriand)

IMG_20170814_114550 (5).jpgJ'ai une grande tendresse pour Céleste de Chateaubriand. Ce mariage, cette vie, ce mari ! Et tous ces malentendus.

Si elle se marie le 2 janvier 1792 avec lui, c'est parce que la soeur de Chateaubriand imaginant que Céleste est riche et qu'ainsi il le sera, a manigancé ce mariage. Grosse erreur, elle ne l'est pas. Mais elle n'est au courant de rien (enfin, je ne crois pas), elle a dix-huit ans et ne sait pas que, pendant quasiment douze ans, elle ne vivra pas avec lui: il va être par monts et par vaux, et ce n'est rien de le dire !

A la fin de sa vie, sachant qu'il voulait être enterré sur le Grand Bé à Saint Malo, elle demande à l'être aussi, pour ne pas le quitter. Mais cela lui est refusé. Chateaubriand, selon le mot de Julien Benda, fait "tombe à part" !

Sur le site de la BNF (Gallica), on peut lire la belle introduction de Julien Benda à La vie de Rancé.

Commentaires

Quand même, ton chouchou, comme mari, il ne valait pas tripette.

Écrit par : Julie | 21/08/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire