Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2017

La vie d'un bouquet (je les aime autant tous les deux)

bouquet 1.jpgbouquet 2.jpgC'est Louise qui a pris la photo du bouquet dans sa splendeur, le jour où il a été livré par Monsieur Marguerite -il y a dix jours-  et moi ce matin, l'autre à l'instant, comme il est aujourd'hui, déplumé. Les pivoines ont fané très vite, le tournesol aussi.Mais comme il est précieux celui qui reste,  dix jours plus tard,fragile, fané, gracieux. Amené, comme chacun de nous, à s'estomper, passer, trépasser.

Commentaires

C'est pour ça que je ne raffole pas des fleurs coupées. Il faut les jeter au bout de quelques jours, et ça fait de la,peine.

Écrit par : Julie | 20/05/2017

Répondre à ce commentaire

Moi le coeur en pierre, je ne suis pas triste quand un bouquet fane, je me dis allez vite le nouveau bouquet !!!!

Écrit par : Sophie | 21/05/2017

J'adore ce pot vert.

Écrit par : Julie | 20/05/2017

Répondre à ce commentaire

Je suis un peu comme Julie. Je n'aime pas voir les fleur coupées mourir. Pourtant c'est magnifique un bouquet de fleurs !

Écrit par : sabine | 20/05/2017

Répondre à ce commentaire

on est bien peu de chose c'est mon amie la rose qui l'a dit ce matin etc.
J'aime les bouquets, même un peu fanés.

Écrit par : la Mère Castor | 20/05/2017

Répondre à ce commentaire

J'adore tous ces bouquets qui illuminent notre quotidien, mais triste lorsqu'ils fanent...Tout passe, ( pas toujours ! ) S'estompe sans doute puis trépasse...
Bon dimanche à vous tous

Écrit par : jos | 21/05/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire