Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2017

Elisabeth, reine d'Australie

1954-2.jpgEnthousiaste.jpgElisabeth à Brisbanne en 1954, et en 2011

 

Donc, Vladimir est en Australie, sur la côte Est, dans l'Etat du Queensland, là où le cyclone Debbie est attendu. (Enfin, pas loin. Il n'est pas encore en train de travailler dans les champs. Il est à Brisbanne dans la capitale de l'Etat). Et donc aujourd'hui, petite leçon d'Australie royale. (J'apprends en même temps que vous , évidemment. Sauf si vous êtes déjà calés en Australie. Oui ? Non ?)

Donc Elisabeth -mon Elisabeth- est reine d'Australie, puisque l'Australie appartient au Commonwealth. En Australie, son titre officiel est Élisabeth II, par la grâce de Dieu, reine d'Australie et ses autres royaumes et territoires, chef du Commonwealth. Elle est super mignonne, ce n'est plus à démontrer, et je l'adore, mais il n'empêche que de plus en plus de monde aimerait que l'Australie devienne une république. Probable que cela adviendra après elle. L'idée fait de plus en plus son chemin, avec des détours comme le non à 60% au référendum qui en 1999 proposait le modèle républicain. On notera d'ailleurs que cette victoire du non ne représentait pas un refus de la république, mais la volonté d'une république différente de ce que le référendum proposait (Quoi ? Oh mais je sais pas moi, c'est déjà assez compliqué comme ça !)

En attendant, il s'agit bien d'une monarchie constitutionnelle. Avec un parlement.

Depuis février 2015, le premier ministre s'appelle Malcom Turnbull, c'est l'ex-chef du parti libéral. il a été cuistot chez Mac Do  directeur de la banque Golden Sachs et ministre de l'environnement. C'est le 4ème premier ministre en cinq ans ! Et quoique richissime, il semble un poil moins conservateur que le premier ministre précédent.

La prochaine fois, nous parlerons de Bill Shorten, le chef de file du parti travailliste, principal opposant. Mais en attendant, vous pouvez ranger vos cahiers. Et sortir. Sans bruit.

Commentaires

Nous allons devenir incollable sur l'Australie, grâce à Vladimir et á toi. J'adore la reine en jaune, ça lui va super bien.

Écrit par : Julie | 28/03/2017

Ce que je sais de l'Australie, je le sais par mon Habby de fils qui va souvent y jouer, qui me parle du possum qui vient manger dans la poubelle, qui se fait prendre en photo avec un koala, qui me rapporte du crocodile séché.
Ce que je sais aussi c'est que les aborigènes ont eu un triste sort, qu'ils ont inventé le didgeridoo, qu'ils font des belles peintures avec des petits points... J'ai lu autrefois le Chant des Pistes de Bruce Chatwin, passionnant, étrange.

Écrit par : la Mère Castor | 28/03/2017

Les commentaires sont fermés.