Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/11/2016

L'Angleterre

M&S.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ma grand-mère disait toujours "encore une journée que les Anglais n'auront pas" et qu'ils avaient brûlé Jeanne d'Arc. Mais comme elle avait vécu plusieurs années à 20 ans jeune mariée au Canada anglais, c'était une détestation mêlée d'amour. Toute sa vie elle a parlé des "nice cup of tea" et en a bu abondamment et aussi d'un certain Noël à Londres...Et elle faisait chaque année un christmas pudding pour chaque famille de la famille....Enfin bon, j'ai déjà raconté ça mille fois ici. Tout ça pour vous dire qu'il y a de l'Angleterre dans mon sang, et que c'est peut-être pour ça que j'aime la pluie (qui passe)...Va savoir ! Bref l'autre jour je me suis endormie dans le métro, j'ai donc fait un détour et (purée, ma vie est passionnante) atterrissant à La Défense je suis entrée dans le magasin Marks & Spencer où j'ai fait une razzia (Comment on dit razzia en anglais ?). Je crois que le plus irrésistible, c'est cette boîte à biscuits en métal avec un petit rouge-gorge  dodu dessus. Non ?

Commentaires

Ton panier garni anglais me donne terriblement envie ! Ce sont des pancakes devant les cheese crackers ?

Écrit par : sabine | 24/11/2016

Répondre à ce commentaire

Tu as eu une étonnante grand Mère, Sophie,
S'endormir dans le métro amène parfois de délicieuses surprises ( parfois..!) Ton panier anglais me semble un délice.. le petit rouge gorge est mignon... j'ai faim....

Écrit par : jos | 25/11/2016

Répondre à ce commentaire

J'aime bien aussi les trucs anglais. Le thé, bien évidemment, les petits gâteaux, et aussi un genre de fromage frais, cottage-cheese qu'on ne trouve qu'en Belgique, je ne sais pas pourquoi. Nous avons eu une voisine, l'adjointe de mon mari, qui avait vécu une histoire d'amour avec un charmant Anglais, prénommé Adam. Je l'ai vu une fois, il était très beau. L'histoire s'est arrêtée parce qu'elle ne pouvait pas quitter la France, et que lui ne pouvait ou ne voulait pas quitter l'Angleterre. De cette " love story " elle avait gardé un goût très prononcé pour les produits anglais..... ce qui déplaisait à son mari, un brin de jalousie, sans doute......

Écrit par : Julie | 25/11/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire