Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2016

En cas de naufrage

ob_ef69a1fe1627f61314df7d54c6c50f5c_iris-aquarelle.jpg

 Je lis en ce moment une biographie de Madame de Staël par Ghislain de Diesbach. Trop trop trop trop trop bien ! En voilà un qui n'est pas structuraliste ! Il écrit comme j'aime, comme Maurois, comme Thibaudet. On lit ça comme un verre de lait chaud quand on n'a pas le moral, avec un nuage de cannelle dessus. Ou un sachet de sucre vanillé dedans. Bon. Madame de Staël était frapadingue (ce qui n'est pas une injure dans ma bouche). Frapadingue avec les hommes. (Ceci dit, il y a de quoi être frapadingue avec eux, non ? Je dis ça, je ne dis rien). Elle avait un sacré coeur d'artichaut et elle était en même temps ultra possessive, une emmerderesse de premier choix. Mais c'est de mon nouvel ami Ghislain, dont je veux vous parler ce soir. Vous savez quoi ? Je crois qu'il est de droite. A part ça, exquis comme tout. Une exquise légère misogynie, trois fois rien, c'est pas Jean Dutourd non plus ! Ah Jean Dutourd, je l'adorais (mon Dieu, avec qui parler de Jean Dutourd? Qui le connait ici???!!!).

Internet m'apprend hélas qu'il est vice-président de l'association Les amis de Rivarol.

Voilà pourquoi il arrive que la vie soit mal faite: les charmants parfois ne le sont pas.

Commentaires

Je n'ai pas d'opinion sur Madame de Staël, mais j'adore le peintre Nicolas de Staël. Aucun rapport, sans doute.

Jean Dutourd, je dois bien t'avouer que je le détestais. Je le trouvais réac, prétentieux, et même un peu cuistre. En plus il participait à une émission de radio hyper vulgaire.

J'adore les iris, les miens commencent tout doucettement à fleurir. Il viennent du jardin de maman, et c'est pour ça aussi que je les aime. Leur parfum est exquis.

Écrit par : Julie | 19/05/2016

Julie, tu m'enverrais une photo de tes iris pour qu'ils montrent leur beauté ici ? S'ils veulent bien, bien sûr !

Écrit par : Sophie | 19/05/2016

Pour l'instant, ils ne sont encore qu'en bouton, mais promis pour la photo.

Écrit par : Julie | 20/05/2016

Je connais Jean Dutourd !!! Le printemps de la vie, Pluche ou l'amour de l'art, Henri ou l'éducation nationale, Mémoires de Mary Watson !!! J'ai beaucoup aimé ses romans des années 70. Ses recueils de critiques littéraires "Contre les dégoûts de la vie" et "Domaine public" sont bien aussi.

Oui, Maurois, j'aime bien comment il écrit aussi. A un moment, mon livre de chevet était "De La Bruyère à Proust, lecture, mon doux plaisir." et j'ai aussi des tout petits livres de lui sur Rouen et Paul Valery.

Deux auteurs que j'aime beaucoup ; content d'avoir pu en parler avec toi !!!

Écrit par : frédéric | 23/05/2016

Les commentaires sont fermés.