Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2016

"Partant pour la Syrie": une composition musicale de Hortense de Beauharnais (1783-1837) qui a été hymne national (très populaire mais non officiel) sous le Second Empire

Hortense_de_beauharnais.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 François-Pascal-Simon Gérard

Son père est guillotiné pendant la Révolution, et sa mère, Joséphine de Beauharnais,  épouse Bonaparte en 1796. En 1802, histoire d'arranger les choses avec la famille Bonaparte, elle marie Hortense au plus jeune frère de son mari ! Ils auront 3 fils. Le dernier sera Napléon III.

Partant_pour_la_Syrie.jpg

"Partant pour la Syrie,
Le jeune et beau Dunois,
Venait prier Marie
De bénir ses exploits :
Faites, Reine immortelle,
Lui dit-il en partant,
Que j'aime la plus belle
Et sois le plus vaillant.
Il trace sur la pierre
Le serment de l'honneur,
Et va suivre à la guerre
Le Comte son seigneur ;
Au noble vœu fidèle,
Il dit en combattant :
Amour à la plus belle,
Honneur au plus vaillant.
On lui doit la Victoire.
Vraiment, dit le seigneur ;
Puisque tu fais ma gloire
Je ferai ton bonheur.
De ma fille Isabelle,
Sois l'Epoux à l'instant,
Car elle est la plus belle,
Et toi le plus vaillant.
A l'Autel de Marie,
Ils contractent tous deux
Cette union Chérie
Qui seule rend heureux.
Chacun dans la chapelle
Disait en les voyant :
Amour à la plus belle,
Honneur au plus vaillant."

Sur Youtube vous pouvez l'écouter. Moi non, Louise s'est mise à hurler "Arrêtez ce truuuuuuuuuc".

 

 

Commentaires

On n'a pas très envie de partir pour la Syrie. Elle était jolie, Hortense

Écrit par : Julie | 15/05/2016

Les commentaires sont fermés.