Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/03/2016

Trois tableaux de Jozsef Rippl-Ronai (1861-1927)

la cage Galerie nationale de Budapest.jpgtulipes.jpgjoszef-rippl-ronai-my-parents-after-forty-years-of-marriage.pngcapture_decran_2016-01-25_a_12.26.00.pngLa très jolie affiche de l'exposition "Chefs d'oeuvre de Budapest" ouverte avant-hier au musée du Luxembourg à Paris, m'a fait découvrir ce peintre hongrois magnifique et nabi (la). Voilà 3 tableaux de lui,  très différents. Regardez bien celui entre les tulipes et l'affiche: il s'appelle "Mes parents après 40 ans de mariage". N'est-il pas extraordinaire ?

Commentaires

Je ne connais pas ce peintre. J'aime beaucoup ce que tu nous en montres.

Écrit par : sabine | 11/03/2016

Moi non plus je ne le connaissais pas

Écrit par : Sophie | 16/03/2016

Quelle chance de vivre près de Paris..... si j'y étais, je passerais ma vie dans les musées.

Écrit par : Julie | 11/03/2016

Moi aussi si je ne travaillais pas !

Écrit par : Sophie | 16/03/2016

Heureuse que Sophie nous montre tant de choses inconnues, je crois que j aimerais également passer beaucoup de temps dans ces lieux ...jours du temps, fatigant sans doute mais passionnant

Écrit par : jos | 11/03/2016

Chère Jos je suis contente que cela te plaise

Écrit par : Sophie | 16/03/2016

Oui, c'est celui-là que je verrais bien chez toi plutôt que celui de Fragonard...

Écrit par : Marie | 12/03/2016

Oui, le Fragonard ne me plait déjà plus !

Écrit par : Sophie | 16/03/2016

J'aime les trois, merci pour la découverte.

Écrit par : la Mère Castor | 14/03/2016

Ils sont magnifiques tous les trois, j'aime beaucoup celui de ses parents. depuis que je l'ai vu j'y pense souvent. J'aimerais le voir en vrai.

Écrit par : Sophie | 16/03/2016

J'aime beaucoup le tableau avec ses parents aussi. Il dit tant de choses..... la fatigue de la vie, la tristesse de vieillir, et l'amour et la tendresse qui persistent.

Écrit par : Julie | 16/03/2016

Les commentaires sont fermés.