Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2016

Dimanche d'hiver à parler de l'ours et tout ça

17 janvier.jpgchez ma soeur ce midi

Aujourd'hui on a déjeuné chez ma soeur -et mon beau-frère. Les petits lampions brillaient dans le gris de l'hiver et du jardin, les jacinthes commençaient à faner, il y avait des tulipes roses, de la lotte au curry et au lait de coco, et on a parlé de l'ours. L'ours que mon grand -père avait rencontré au Canada. Un peu comme Di Caprio, vous savez,  dans "The revenant", qui sort bientôt. Sauf que mon grand-père a intimidé son ours à lui, ils se sont regardés, et l'ours, qui n'en menait pas large, a tourné casaque. C'est une histoire de la légende familiale. Mes grands-parents vivaient à Halifax. Un jour le père de mon père s'est retrouvé nez à nez avec un ours. Quoi c'est tout ? Ben dites donc c'est rare, non? Bon, la légende c'est le tête à tête. il est probable que la rencontre a été plus fugitive. Mais quand même. D'autre part je vous signale et ça, c'est entièrement avéré, qu'il a fait naufrage -pas l'ours !- et qu'il était dans une chaloupe en pyjama. Le bateau sur lequel il naviguait a pris feu. Tous les passagers ont été évacués. Puis le bateau, en flammes, a coulé. Ah l'hiver raconter ces histoires du passé, au chaud dans une maison, au moment du café, c'est être heureux, c'est rire en disant que ça va devenir l'ours en pyjama qui avait un bateau.

Commentaires

Donc, si je comprends bien, tu es la petite fille de l'homme qui a vu l'ours. C'est une histoire extraordinaire.

Écrit par : Julie | 18/01/2016

Waouh, quel ancêtre ! J'adore cette histoire, merci Sophie.

Écrit par : sabine | 18/01/2016

c'est comme ça que naissent les histoires, les légendes et les contes et tu nous les transmets merveilleusement. Ce qui compte, ce n'est pas le temps passé entre l'homme et l'ours, mais la grandeur, la beauté et l'étrangeté du souvenir. Ce qui fait que nous sommes tous différents et ouverts au merveilleux.

Écrit par : la Mère Castor | 18/01/2016

eh ...tu en as vu du pays et des histoires...avant de venir sur nôtre terre, merveilleux

Écrit par : jos | 20/01/2016

Les commentaires sont fermés.