Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/11/2015

Quel contresens...

!!!!!.jpgHier au rayon parfumerie du Printemps Hausmann !!!

 

Juste après la guerre, mon père qui avait 17 ans en 1945, était chef scout (chez les scouts laïques qui s'appelaient Les éclaireurs). Dans les camps (scouts) l'été ou à Pâques, avec les éclaireurs dont il avait la responsabilité, il montait toujours un mât de fortune pour y lever le matin le drapeau (français). Ensuite comme marin puis administrateur des affaires maritimes quand il a arrêté la navigation, le drapeau que d'ailleurs les marins appellent pavillon -quel joli mot- (sans doute que drapeau est le mot des douaniers, espèce tournée en ridicule par les marins !)a toujours fait partie de sa vie (et donc un peu de la nôtre).

Il montait les couleurs en signe de fête et il mettait les pavillons en berne en signe de deuil.

C'est pourquoi il aurait été stupéfait de la demande du gouvernement de pavoiser. Pavoiser c'est un signe de réjouissance. On ne pavoise pas pour 130 morts.

Hier les drapeaux auraient dû être en berne. Quel contresens ...

Ceci dit, ceci dit, tout était consternant hier dans cette cérémonie. Accablant. Hollande seul en scéne, les autres derrière, l'appareil d'état avait des allures coréennes, et puis Brel ! Oh non, pitiè. Et pourquoi pas "Prendre un enfant par la main" ? Et on a ricané bêtement en disant "Un peu plus, c'était moins une,  ils auraient choisi "Ne me quitte pas" et "Quand reviendras-tu?" de Barbara.

Et puis aussi on s'est inquiété pour Mireille Matthieu.

Oui. On n'est pas humains , on ricane de tout. On n'a pas de coeur.

 

 

Commentaires

Ok pour le terrible contresens sur pavoiser... pour le reste je suis bloquée par mes émotions... merci de nous secouer un peu chère Sophie.

Écrit par : Marie | 28/11/2015

Marie je ne souhaite pas du tout secouer quiconque, je n 'ai aucune vérité à dire, c'est juste un billet. Et ce que je ressens: une vaste, une immense hypocrisie.

Écrit par : Sophie | 28/11/2015

Me demande ce qu'ils feront quand ça va péter à Rome.
Ils se mettront tous en soutane ?

Écrit par : solko | 28/11/2015

Allez, tous en soutanes (bleues, blanches, rouges)

Écrit par : Sophie | 28/11/2015

je suis bloquée par des émotions que je ne peux et ne sais pas partager, tétanisée,

Hier l émotion était bien là, certes les drapeaux auraient pu être en berne, ils l ont ete 3 jours ,s gens au pouvoir font ce qu ils peuvent,cela aurait pu être nous, c est bien trop triste
demain ? puisse venir un jour la paix, je suis une enfant d après guerre et je redoute encore un nouveau conflit ...

Écrit par : jos | 28/11/2015

Oh non Jos, les gens au pouvoir ne font pas ce qu'ils peuvent ! Ils font ce qu'ils veulent.

Écrit par : Sophie | 28/11/2015

Pavoiser..... Terme mal choisi, en effet. Mais finalement ça me plait que le drapeau jusqu'à présent confisque par les militaires et le FN soit arbore par la majorité. C'est un signe d'espoir, le signe que on ne baisse pas la tête.

Pourquoi dire que le mot drapeau est un terme de douanier ? Le mépris sous jactent que cette phrase implique me dérange. Mon père était douanier, c'était un homme droit et honnête, qui bien que n'ayant que peu fait d'études était très cultivé. En plus c'était un résistant de la première heure. Mais sans doute, étant donné que le société française est la pire de toutes, aurait il mieux fait de laisser les Allemands envahir son pays sans broncher.

Écrit par : Julie | 28/11/2015

Julie, désolée je n'ai pas voulu être blessante; et je ne dis pas que ce "mépris" des marins est bien ou intelligent ou digne; Et je ne dis pas non plus que mon père était un homme parfait. Il disait parfois des choses très injustes et cela me choquait. Il avait des défauts. Comme tout le monde.
Pour le drapeau chacun pense bien ce qu'il veut. Mon grand-père maternel était russe. Je me sens aussi russe que française ou que marocaine ou qu'anglaise. Mais être fier de là où on est né, c'est vrai, ça me dépasse.

Écrit par : Sophie | 28/11/2015

Moi aussi, les imbéciles heureux qui sont nés quelque part, je trouve ça idiot. Mais bon, c'est notre pays, il nous a instruits, soignés quand nous étions malades, et on peut quand même l'aimer un peu, sans pour autant détester les autres, évidemment. Le mépris, ce n'était pas contre les marins, mais contre les douaniers. Profession unanimement conspuée et décriée, et détestée. J'en ai souffert toute ma vie.

Écrit par : Julie | 28/11/2015

Mais moi aussi Julie j'aime la France j'y suis attachée et c'est mon pays.
C'est justement pour ça que par exemple "nous continuerons d'aller dans les stades" de Hollande m'insupporte.

Écrit par : Sophie | 28/11/2015

Nous vivons dans le chagrin, et ce ne sont pas les drapeaux qui pourrons nous consoler, ils auraient dû être en berne...enfin c'était un geste....La cérémonie était plutôt naïve avec ces chansons..."ils" ont fait ce qu'ils ont pu, maladroitement. Ce qui m'a fait vraiment pleurer, ce sont les 130 noms dits en entier.....et je me suis mise à la place de ces spectateurs dont les enfants sont décédés.....Un triste chiffre...... Je n'ai aucune idée de ce qui va suivre....Je voudrais changer de gouvernement, c'est tout....Attendons.....

Écrit par : meregrand | 28/11/2015

Mèregrand, je ne vois pas les choses comme ça par rapport à cette cérémonie. Mais vous avez le droit de la voir comme vous voulez, et moi aussi !

Écrit par : Sophie | 02/12/2015

moi mon époux était marin militaire et le drapeau sur les bateaux étaient le pavillon, juste la et je me faisais reprendre
oui ce matin je lisais un peu d ironie et de mépris, dans le commentaire de Solo aussi, je n en ai pas encore parle , laissons la paix aux disparus, le chagrin aux familles, le travail aux autres, mon époux et mon père ont servi l état des dizaines d années, mon père en est mort de son travail malsain, mon époux pas mieux, mais c est ainsi, c était en tout bien tout honneur, je rejoins Julie, je m exprime peu mais je pense et ce qui est arrivé peut revenir ...
la situation est complexe

Écrit par : jos | 28/11/2015

jos, je vous rejoins en tout point. L'ironie et le dénigrement systématique n'ont pas leur place en ce moment. J'avoue que je me serais passée de nolwenn Leroy bêlant du Brel, mais ce n'est pas l'essentiel. Les noms égrenés m'ont aussi fait pleurer, j'ai noté au passage le nom d'un jeune couple, tombe au bataclan, j'ai pensé qu'ils avaient peut être un enfant qui ne verra jamais revenir ses parents, des parents..... Bien sûr, cela arrive tous les jours, mais c'est la fatalité, accident ou autre, alors que la, il s'agit de crime organisé par des fous et des fanatiques.

Écrit par : Julie | 29/11/2015

Julie, je ne sais pas si "ironie et dénigrement systématique" c'est pour moi ?! Ouh la la...
Mais je le dis très gentiment: personne n'est obligé de me lire si je suis aussi horrible que ça...

Écrit par : Sophie | 02/12/2015

merci. Julie
la lecture des 'noms de ces innocents tombes par un terrorisme barbare m a très émue, âge de mes enfants, mon dernier et ses amis auraient pu y être, et ce n est pas par vantardise,un des amis faisait une fête , qui ne s est pas déroulée comme imaginée, grâce,
nous à Brest il y avait jeudi dernier un spectacle " tréteaux chantants" , il restait des places et , nous qui sortons peu, nous y sommes allés, sécurité renforcée, Alice Doña, l invitée, s est donnée pour un spectacle de qualité, sur une photo de la salle du Bataclan prise 1/4 d heure avant "l horreur" elle a chanté la chanson " vivre ou survivre" en demandant au public de se lever, s il le voulait, se prendre la main, voilà, même dans 'notre province, on y pense fort
bon dimanche Julie temps gris

Écrit par : jos | 29/11/2015

Chère Jos, peut-être que c'est une question de goûts. Je respecte les tiens, et Alice Dona, mais ce ne sont pas les miens du tout. Personnellement je ne trouverais aucun réconfort à donner la main à quiconque dans un concert. Mais je suis une sauvage incorrigible !

Écrit par : Sophie | 02/12/2015

Sophie nous avons trouvé émouvant, mais ce sont nos goûts !! , pour moi se donner la main est une immense chaîne de solidarité que l on aura du mal à trouver !
ce n était pas un concert ordinaire, c était pour les " vieux' comme nous et plus, offert par la ville, nous sortons rarement , avec nos difficultés, là c était " un pied de nez,
excuse ma sensibilité, amitiés, je voudrais tant que l on vive en paix
bonne journée, je n aborde plus de sujets sensibles ! et je n aime pas cela , je ne suis pas assez
bonne journée Sophie

Écrit par : jos | 02/12/2015

Les commentaires sont fermés.