Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2015

Chateaubriand demain aux Invalides

Stupéfaite d'apprendre que Chateaubriand serait demain aux Invalides, je lui ai passé un petit coup de fil (On est très proches, vous savez)

- François-René ?

- Oui, allo, c'est moâ, c'est toâ ?

- Oui c'est moi, c'est vrai ça que tu vas demain aux Invalides ?

- Oui pourquoi ?

- Mais... c'est grotesque !

- Bah je suis invité

- Mais enfin François-René, tu as disparu des radars en 1848 et là tu réapparais comme ça, à ce truc ...

- Quel turc ?

- Non, pas turc, truc, ce machin quoi si tu préfères

- Ben ça va être grandiose...surtout si j'y suis

- Mouais, mais tu trouves pas que ça fait récupération, réchauffé, et cette histoire de drapeaux...

- Chui invité je te dis, je suis pas un malotru, chui invité j'y vais

- Mais je rêve  tu vas chanter la Marseillaise ! Toi ?

- Hi hi je vais cracher comme Benzema

- François René tu te vantes, c'est bien toi tiens. Allez dis moi pourquoi t'y vas.

- Y aura Cazeneuve ?

- Oui je suppose, certainement

- Et Claire Chazal ?

- Claire Chazal ! Mais elle est pas au gouvernement !

- Je sais, je suis pas débile, mais on m'a dit qu'elle y sera. Tu le savais que Cazeneuve et Chazal...

- Que quoi ? Non !!!!

- Si. Je suis bien rancégné

- ?

- Rancé-gné...C'est un jeu de mots

- Tu crains François-René

- ...

- Tu boudes ?

- Oui quand même, un peu

-

- ....

- Tu sais que Hollande aura un costume bleu blanc rouge ?

- Oh super !

- François- René... tu sas quoi ? tu me saôules

 

Commentaires

Je croyais que c'était Benzema qui était avec Chazal...

Tanguy

Écrit par : Rancé Niais | 26/11/2015

C'est bon de vous lire dès le matin....C'est frais, léger, apaisant après quelques cauchemars....Je vous embrasse M.L.

Écrit par : meregrand | 27/11/2015

En guise d'invités (in)attendus, Brel et Barbara. Pauvre vieille Monique !
Les cons, ça ose tout, c'est à ça qu'on les reconnaît, disait Audiard.

Écrit par : solko | 27/11/2015

Les commentaires sont fermés.