Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2015

Demi-tour

l-an-mil-500832.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Eh bien en fait, hier, à 250 kms, on a fait demi-tour. Me revoilà sur le perron breton.

Hier soir dans le salon de la maison loufoque je suis tombée sur "L'an mil" de Georges Duby. Formidable. Terrible.

Aussi c'est de l'an mille que je vous embrasse tous.

Comme dit Duby, quelques seigneurs y saignaient la foule des misérables crevant littéralement de faim. Ils augmentaient ainsi leur fortune pour parer leur cheval, leur costume, leurs églises.

Demi-tour aussi dans le temps.

Quoique ?

Commentaires

Quoique. C'est fait d'une manière plus subtile, plus civilisée, aujourd’hui. Quoique...

Écrit par : sabine | 17/07/2015

Oui, c'est ce que j'ai voulu dire

Écrit par : Sophie | 20/07/2015

L'appel du perron a été plus fort que tout ?

Écrit par : Julie | 18/07/2015

Une obligation parisienne de mon chéri a été annulée tandis que nous avions déjà fait 250 kms !

Écrit par : Sophie | 20/07/2015

Chouette annulation.

Écrit par : Julie | 20/07/2015

Oui !

Écrit par : Sophie | 22/07/2015

Les commentaires sont fermés.