Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/06/2015

Elle a une voix fraîche comme si elle avait 17 ans

Photo-0560.jpgPhoto-0561.jpg"Volée" hier dans le métro, cette photo de la femme et l'homme venus s'asseoir en face de moi. Magnifiques. Elle avec une voix fraîche comme si elle avait 17 ans. Pourtant elle est l'image de la grande vieillesse je suis d'accord, avec sa maigreur, son crâne dégarni, sa mâchoire rentrée comme si elle n'avait plus de dents. Elle renverse sa tête en arrière à un moment, les narines pincées, comme pour se reposer, elle ferme les yeux, et on dirait une morte.

Lui est bien plus jeune mais ce n'est pas son fils, c'est un couple. Elle commente le journal gratuit dans ses mains en rigolant. Oui sur la photo elle lit. Sa voix est fraîche comme si elle avait 17 ans. Lui il rigole aussi, attendri. Il a sur la photo du haut cet air perdu de qui ne comprend pas pourquoi ils n'ont plus 25 et 45 ans.

Ils sont tous les deux très élégants, elle très maigre avec un tee shirt blanc sous sa veste de tailleur sous l'imperméable bleu comme un myosotis. Lui avec une chemise blanche sous un gilet beige sous une veste de costume sous un imper beige -il est plus frileux qu'elle. Leurs peaux à tous les deux sous le tissu blanc du tee shirt et le tissu de la chemise.

Elle trouve débile ce journal gratuit et elle le dit. Il la regarde lire cette chose et ça l'amuse. Il a beaucoup plus de chair qu'elle, il est vraiment plus jeune. Ou vont-ils? Je crois qu'ils n'ont pas d'enfants, ils ont l'air, sous l'âge, de jeunes gens, d'une jeune fille et d'un jeune homme qui iraient au théâtre de Chaillot voir une pièce de Sartre  jouée par Judith Magre et  François Périer. "Le diable et le bon Dieu." Elle est le diable, il est le bon Dieu.

J'en suis alors sûre: ils SONT le diable et le bon Dieu.

 

Commentaires

Joli texte Sophie. De bien beaux portraits.

Écrit par : Michèle | 19/06/2015

Et du coup je pense à ceci qu'écrit Jean-Louis Kuffer dans l'un de ses billets :

« Il faut toute une vie pour devenir jeune », disait à peu près Picasso, et ce n’est en aucun cas une déclaration de jeunisme : c’est l’appel à une lente transformation intérieure qui nous rapproche peu à peu de l’essentiel.

http://carnetsdejlk.hautetfort.com/archive/2015/06/17/solidarite-5641281.html#comments

Ce qui me frappe en fait dans vos deux photos, c'est comment cet homme et cette femme sont "ensemble".

Écrit par : Michèle | 19/06/2015

J'aime tes magnifiques "portraits de métro", comme toi j'y fais parfois de belles rencontres muettes et des photos volées... Alors, vive le métro?

Écrit par : Madeleine | 20/06/2015

Oui, c'est vraiment un beau texte, avec une certaine angoisse, voire noirceur malgré la clarté de la voix de 17 ans : pourquoi le diable?
Du coup, je suis allée voir le site cité par Michèle, cela me semble très riche et intéressant, merci à elle, j'y rendrai quelques visites.
Un bon w-e de la St Jean!

Écrit par : Fanfan | 20/06/2015

Pourquoi est elle le diable ? le diable est maigre ? Je croyais juste qu'il s'habillait en Prada. Tu as un talent fou pour décrire ces pages de vie, je fais aussi des romans en regardant les gens dans le bus ou le train mais je n'ose pas les photographier.

Écrit par : Julie | 20/06/2015

Les commentaires sont fermés.