Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2015

Lordebaillerone (1788-1824)

1024px-Lord_Byron_on_his_Death-bed_c._1826.jpgLord Byron sur son lit de mort, Odevaere, 1826, musée de Bruges

"Belle Grèce! Triste relique d'une grandeur disparue!" (Childe Harold)250px-Lord_Byron_-_Childe_Harold's_Pilgimage_-_Dugdale_edition.jpg

Je tombe par hasard sur une courte biographie en poche qui vient de paraître en  Folio (*), de Lord Byron, dont je ne connaissais rien, seulement le nom, car c'est ainsi, à part dire c'est un poète anglais je n'aurais rien pu dire de lui. Je ne savais pas qu'il avait un pied bot (celui sous le drap du tableau), qu'il était mort en Grèce à 36 ans, qu'il s'était battu pour l'indépendance de la Grèce (et quand on dit battu, ce n'est pas une image, à un moment il payait les salaires de deux mille soldats)  qui était alors sous domination turque, qu'il avait été ami avec Shelley et que Shelley était mort noyé, que Balzac, Gautier, Stendhal (ce qui ne fut pas très réciproque) et Nerval l'adoraient, et Musset par dessus tout.

 

(*)Lord Byron. Daniel Salvatore Schiffer, folio biographies 121

Commentaires

Je savais qu'il boitait, je ne savais pas pour son engagement, ça me le rend très attachant, hélas, je ne lis pas l'anglais, c'est dommage.

Écrit par : Julie | 01/03/2015

Pourquoi au lycée les profs d'anglais ne parlent pas de Lord Byron au lieu de Brian is in the kitchen ?

Écrit par : Sophie | 07/03/2015

Bonjour Chère Sophie,
Deux mots pour vous signaler que je suis toujours fidèle à vos textes qui me rappellent toutes ces belles choses de la littérature, les vies de ces hommes célèbres d' autrefois, ça commence à s'oublier pour être remplacé par tant d'autres choses ! je viens d'acheter un livre sur CHURCHILL....dont le Père disait qu'il " serait un raté" , évidement s'il se basait uniquement sur ses déboires dans les Dardanelles, qui ont fait tant de morts dans l'armée de la Marine....en 14/18. M.L.

Écrit par : meregrand | 01/03/2015

Votre fidélité me touche Marie-Louise, et je vous embrasse

Écrit par : Sophie | 07/03/2015

Les commentaires sont fermés.