Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/11/2014

Jean-Pierre Vernant et le père de Jules Verne y sont nés.

Pour une raison que je ne connais pas, impossible de mettre ici mes photos (celles d'internet, si) depuis quelques jours. Donc ce n'est pas la mienne en-dessous; mais elle lui ressemblait comme deux gouttes d'eau.. Car nous étions avant-hier à Provins pour un truc familial. Au Vème siècle c'était la plus grande ville du pays après Paris et Rouen. C'est le début de la Champagne. J'étais venue il y a 30 ans et je ne me souvenais pas des remparts (qui datent du XIIIeme sècle et qui ressemblent aux pattes du château d'Angers). Je me souvenais de jardins, de roses qui dépassaient des murs, d'une impression d'autrefois. Il parait que Balzac y a situé un roman qui s'appelle "Pierrette".

L'office du tourisme est affreux, plein de saloperies, de savons à la rose et de chopes avec des armoiries dessus. Dans la ville il y a aussi trop de restaurants. N'empêche j'y ai mangé une andouillette grillée -j'adore les andouillettes- et une tarte aux mirabelles délicieuses. Mais l'hiver est là et son humidité si triste.

Pour me consoler je me suis dit, comme souvent, que c'est sûrement mieux que ce sera dans trente ans.

le-cesar-hotel-provins-LD-055.jpg

Commentaires

cela a l'air joli mais...je ne connais pas

Écrit par : jos | 12/11/2014

J'ai eu jadis une patronne qui venait de Provins, je crois bien que son père y était élu, je ne sais pas si c'était maire ou adjoint, de toute façon, ça n'a aucun intérêt. Pour moi, Provins, ça veut dire "rose", ce n'est pas immensément loin de chez moi, mais je n'y suis jamais allée.

Écrit par : Julie | 12/11/2014

Les commentaires sont fermés.