Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/10/2014

Pour q tu ne te per dans le qu

 pour que tu ne te perdes front_cover.jpg

Commentaires

Si c'est un nouveau GPS, je suis preneuse. Il va falloir que je me mette à lire Patrick Modiano, tu connais, toi?

Écrit par : Fanfan | 10/10/2014

Fanfan tu oublies que j'ai vendu des livres pendant 17 ans ! mais en plus j'aime beaucoup Modiano même si souvent il me barbe- et je l'aime pour tant de raisons....

Écrit par : Sophie | 12/10/2014

Merci de nous faire rire avec Modiano, ça nous change agréablement des commentaires compassés sur sa "petite musique" qu'on nous assène depuis hier. Moi j'ai depuis longtemps décerné le Nobel à Javier Marias.

Écrit par : Marie | 10/10/2014

...Et la grande musique de Guillaume Musso !

Écrit par : Sophie | 12/10/2014

Moi, je l'aime bien, j'ai lu tous les livres qu'il a écrits.

Écrit par : Julie | 10/10/2014

Tu as lu Dora Brudder ? Il y parle à un moment de la cousine de maman.

Écrit par : Sophie | 12/10/2014

ha ha ! Le prix no à Pa Mo c'est trop top !

Écrit par : Lina | 10/10/2014

Bonjour Lina. Voui, c'est trop top ici ! Trop lol, même !!!!

Écrit par : Sophie | 12/10/2014

Bince je mégaye aussi !

Écrit par : Lina | 10/10/2014

j'ai lu quelques uns de ses livres, "Rue des boutiques obscures" entre autre, m'a fascinée car je n'ai pas bien pu suivre à la première lecture..il a fallu que mon fils m'explique son procédé,...c'était il y a déjà quelques années ; l'écouter est aussi "fascinant" car on doit finir la phrase pour ne pas "perdre" le fil, ...enfin je trouve

Écrit par : jos | 11/10/2014

Ah je ne me souviens pas d'un procédé dans ce livre. Faudra que Fred m'explique, alors !

Écrit par : Sophie | 12/10/2014

Modiano est très mauvais à l'oral, mais j'aime bien, il a l'air sincère, il donne l'impression de toujours chercher le mot juste et de pas le trouver, alors qu'à l'écrit, c'est parfait.

Écrit par : Julie | 11/10/2014

Voilà. C'est exactement ça.

Écrit par : Sophie | 12/10/2014

Son procédé c'était de ne pas faire de grandes phrases pour donner au lecteur la possibilité d'imaginer, (je ne sais pas comment s'appelle cette littérature et si cela a un nom), de lire autrement qu'un roman traditionnel...je ne sais pas comment dire, ...je dois avoir l'imagination en berne..
bonne semaine Sophie et ceux que tu aimes

Écrit par : jos | 15/10/2014

Bonne semaine Jos.

Écrit par : Sophie | 15/10/2014

Les commentaires sont fermés.