Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/04/2014

Miel du Vexin

Photo-0081.jpgPhoto-0082.jpg

Commentaires

C'est rigolo, mais j'aime mieux le pot breton.

Écrit par : Julie | 29/04/2014

Mais les tiges étaient trop courtes pour le pot breton ! (Voilà que je me disculpe maintenant !!!)

Écrit par : Sophie | 29/04/2014

Non, bien sur, tu n'as aucune raison de disculper, manquerait plus que ça, m'enfin !!!

Je suis vexée de ne pas savoir où est le Vexin.

Écrit par : Julie | 30/04/2014

Figure-toi que moi non plus je ne savais pas du tout où c'était ! Je croyais vaguement que c'était en ...Savoie ! mais pas du tout, c'est dans l'Oise vers la Normandie ! Ce blog est formidablement instructif, il devrait être labellisé par l'Education Nationale ! (quand je pense que c'est Benoît Hamon le ministre ! ça lui va comme si j'étais danseuse au Crazy Horse)

Écrit par : Sophie | 01/05/2014

Je souhaite que le miel fut bon (tiens, j'ai une envie de tartine au miel....!) mais je ne vais pas descendre, Bouboule va se réveiller!
en tout cas les feurs sont bien jolies, d'une blancheur immaculée
Je crois que le Vexin s'appelle "le Vexin normand", si mes souvenirs sont bons ?

Écrit par : jos | 01/05/2014

Moi, je te verrais bien danseuse au Crazy horse

Écrit par : Fanfan | 01/05/2014

Du miel normand ? ça me parait étrange, c'est une région qu'on associe plus volontiers au camembert et au livarot qu'au miel.

Nous nous avons du miel des Ardennes et même du miel de la rue du pré Saint Ange (notre adresse, je la trouve très jolie) puisque nous somme les propriétaires de cinq ruches. Hier, branle bas de combat : un essaim énorme s'était groupé autour d'un petit arbre. Vite, vite, on s'habille comme des cosmonautes, je puvérise un peu d'eau sur les abeilles, mon mari les dirige vers une petite ruche vide, et hop, un essaim sauvé et offert à un ami qui a perdu cinq ruches cet hiver.

Écrit par : Julie | 01/05/2014

je ne savais pas si hardie avec les abeilles Julie..moi je les crains un peu ; c'est bien que vous ayez sauver un essim, les abeilles subissent un mauvais sort depuis quelques temps, tout conne les papaillonns et les petits oiseaux je trouve
tu en fait des choses dans ta région..!
en fait, j'ai regadé, il y a plusieurs Vexin, l'un normand (eure) prolongement du Vexin français, et un autre plus vrs le nord de la région parisienne (je suis allée complété mon inculture via inernet...avant c'était le dctionnaire! pour mon époux cela l'est toujours..)
je t'embrasse, bon week end

Écrit par : jos | 02/05/2014

Jos, c'était la première fois, ou presque, que j'approchais les abeilles de si près. L'urgence commandait, et c'est vrai que le sort des abeilles préoccupe beaucoup en ce moment. Donner un essaim à notre ami nous a fait un grand plaisir. C'est lui qui initie mon mari à l'apiculture, à un niveau bien modeste, pour ce qui nous concerne, pour ainsi dire, et nous lui en sommes reconnaissants car c'est passionnant, et notre famille apprécie le miel produit par "nos" filles.

Écrit par : Julie | 02/05/2014

Les commentaires sont fermés.