Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2014

La messe aux quatre papes

italie-vatican-16-05-05-13h51.png

coloriage du Vatican

 

J'ai regardé la messe ce matin à la télévision, la messe avec les quatre papes (deux ici-bas qui étaient là + deux saints qui étaient donc canonisés). Vous voulez que je vous raconte, si vous n'avez pas regardé?

- La voix du pape François est très douce. Elle était particulièrement douce.

- A un moment un prêtre lui a enlevé sa calotte cinq minutes, je ne sais pas pourquoi.

- Il y avait un jeune prêtre magnifique avec des cheveux longs et une barbe, genre idiot de Dostoievsky en plus beau encore

- L'homélie était très simple, sublime, sur l'incarnation de Jésus.

- L'évangile parlait de Saint Thomas, c'était parfait

- A la fin, la messe finie, chaque membre des délégations officielles faisait la queue pour saluer François. Chacun y allait de sa bonne petite blague apparemment, pour faire rire le pape. Les femmes s'attardaient. Avec des gestes semblant dire "Nickel vraiment l'organisation, délicieux" comme sur le seuil de la porte quand on insiste un peu trop pour dire que la soirée a été formidable, surtout quand on s'est emmerdé; comme pour se faire remarquer aussi. Faire rire le pape...Je les comprends. Je n'y résisterais pas. Il riait d'ailleurs aussi généreusement qu'il faisait la tête pendant la messe (rôôô ça va, je  le sais qu'il était seulement recueilli !)

- Valls n'ayant pas pensé à apprendre une blague carambar, il n'est resté que deux secondes avec sa Sainteté. Bien fait !

- La décoration florale était hideuse. Son auteur ira en enfer.

- Benoit XVI était beau, il voguait entre la terre et le ciel, très fatigué, discret, humble ex-pape.

- A mon avis dans la papamobile on voyait bien que François avait un gilet pare-balles sous sa soutane. Il était plus épais que d'habitude et bizarrement cartonné.

- Au moment où il est monté dedans (dans la papamobile), il a regardé l'heure à son poignet. Puis il s'est mouché.

- Le moment de la communion aurait enchanté Fellini: les prêtres portant l'hostie étaient tous abrités sous des ravissants parapluies jaunes et blancs aux couleurs du Vatican. Il ne leur manquait -comme dans "Roma"-  que des patins à roulettes !

 

 

Commentaires

Bien sûr j'ai regardé cette cérémonie du commencement jusqu'à la fin. J'ai admiré l'organisation, l'ordre,le receueillement, même dans la foule, mais entre les groupes j'ai vu circuler beaucoup d'hommes en noir et pantalon, et de jeunes prêtres en blanc....et j'ai pensé que sous ces costumes il n'y avait que des policiers....C'est tout de même étrange que l'on fasse des "reliques de saints"....je croyais que cela ne se faisait que dans le passé...j'ai encore dans le Missel de ma Grand Mère un morceau de la robe blanche de Ste Thérèse de l'Enfant Jésus...et je la laisse bien à sa place. Le missel est recouvert d'ivoire.
Oui, les paraluies étaient très jolis....mais que de monde ! ! ! !

Écrit par : meregrand | 28/04/2014

Moi aussi j'ai vu des policiers partout !!

Écrit par : Sophie | 28/04/2014

Je n'ai pas regardé, bizarrement je le regrette à présent, ce n'est pas tous les jours et je ne reverrai sans doute pas, mon âge n'étant pas grand dans ma tête ...mais un peu quand même
Mrci Sophie de nous avoir résumé ce moment de grâce...au moins

Écrit par : jos | 01/05/2014

Jos, je suis très "badaud" tu sais !'

Écrit par : Sophie | 01/05/2014

Les commentaires sont fermés.