Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/10/2017

La correspondance Albert Camus- René Char (1946-1959)

IMG_20171029_181600.pngLeur amitié, leur "fraternité" comme ils disent, est impressionnante. Une amitié "comme une pierre grecque" dit René Char. Ce dernier conseille son dentiste à Camus, cherche pour lui des maisons à louer en Provence, organise des déjeuners avec Saint John Perse,s'enquiert de la santé de Francine (la seconde femme de Camus) ou Catherine (sa fille), apparait comme très protecteur vis à vis de Camus. Ces années d'après-guerre brillent d'une sorte de ferveur malgré les épreuves et les désastres traversés. Pourtant, malgré leur hauteur de vue et la beauté de cette amitié, ces pages me glacent. Je ne peux m'empêcher de les trouver insupportablement imprégnées de l'idée qu'ils ont chacun de leur "supériorité".

(Vient de paraître en folio, 7 €)

Commentaires

Camus, St John Perse, René Char......que du beau monde. J'ai découvert un jour, tout à fait par hasard, un poeme de St John Perse, qui m'a fait un effet bizarre. J'ai eu l'impression de ne rien comprendre, je l'ai lu et relu, j'ai finalement beaucoup aimé, j'ai acheté ses œuvres. Je suis allée sur sa tombe à Gien, et un vieux prêtre en soutane est venu vers moi été m'a dit qu'il,avait été l'exécuteur testamentaire du poète, qu'il connaissait très bien...... drôle de rencontre.

Écrit par : Julie | 30/10/2017

Répondre à ce commentaire

Tous ces auteurs, je les connais bîen de nom..mais je n'ai lu que Camus !! Et je crois que c'est un peu tard pour moi, quoique si je m'y mettais, mais j'ai peu de temps pour faire tout cela !! Je ne suis plus très rapide et on me demande tant de choses !!

Écrit par : Jos | 02/11/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire