Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/08/2017

Une défaite étrange

Fes 1.pngFes 2.pngFes 3.pngphotos: P.(aujourd'hui)

Il fait très chaud (entre 44 et 47° !) à Fès au Maroc où le père des enfants est arrivé pour quatre jours et d'où il envoie ces photos. Ce même jour, ma soeur qui nous recevait hier pour le thé sous son cerisier, est arrivée dans "son" île grecque près des côtes turques. Incroyable vraiment, la technologie. L'avion et les photos et les messages par internet. Ici les chats ont dormi presque toute la journée. Jimmy est très content de m'avoir retrouvée. Moi aussi. Je n'ai pas bougé, sauf pour aller chez le médecin en fin d'après-midi. Le "mien" est en vacances. L'impudent. Je ne suis pas encore arrivée à bout de la montagne de linge sale accumulée pendant une semaine par Louise. J'ai commencé un régime. Ayant très peu mangé, je crève de faim. Mais je me sens beaucoup mieux. Si, si. A Saint Pol, un des bébés a la roséole. Le Professeur Ronchon lit L'auto-Journal "Une étrange défaite" de Marc Bloch. La vie est cette défaite étrange.

 

Commentaires

La vie est très étrange parfois, des défaites, des difficultés, du bon également ...c'est très compliqué de vivre...et, quand le chiffre 7. sonne, on se dit que l'on est toujours là sur pied...plus ou moins bien... éternelle question que celle du " vécu" ...

Écrit par : Jos | 08/08/2017

Répondre à ce commentaire

Jolis paysages que ces photos du Maroc...mais comment vivre avec cette chaleur ?

Écrit par : Jos | 08/08/2017

Répondre à ce commentaire

Vivre avec plus de quarante degrés.... je ne l'envisage même pas. Très belles photos, c'est vrai que la technologie moderne qui permet d'échanger et de partager aussi vite, c'est formidable.

Sophie, un régime ne consiste pas à crever de faim.... sinon, on craque inévitablement. Si je puis me permettre.....pourquoi Louise n'a t elle pas fait fonctionner la,machine à laver ? Quand elle sera á Marseille, il,faudra bien qu'elle se débrouille. Je sais, je me mêle de ce qui ne me regarde pas.

Écrit par : Julie | 08/08/2017

Répondre à ce commentaire

Moi crever de faim ?! Julie c'est une exagération de ma part, tu penses bien ! Pour le linge de Louise, en effet elle va devoir se débrouiller à Marseille comme une grande !

Écrit par : Sophie | 08/08/2017

Écrire un commentaire