Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2017

Pivoines oui, lilas oui, Macron non

haric.jpgImpossible de voter Macron au deuxième tour. Impossible de voter pour l'initiateur de la loi Travail. Impossible de voter pour celui qui a déclaré le 11 avril qu'il gouvernerait par ordonnances, relèverait les seuils sociaux dans les entreprises (c'est à dire le nombre de salariés nécessaires pour qu'il y ait des représentants du personnel), plafonnerait les indemnités prudhommales en cas de licenciement injustifié, n'a à la bouche que le mot "entreprendre" ou "milliardaire".

Et ce n'est pas son discours hier soir -quelle vacuité ! quel contentement d'être soi ! quel manque de gravité !- ni son cinéma avec sa femme -on se croyait à Cannes, le metteur en scène et son actrice- ni, je l'apprends ce matin son indécente soirée à la Rotonde comme s'il avait gagné -minable- , qui me feront regretter ma décision.

Commentaires

Donc, tu votes blanc ?

Écrit par : Julie | 25/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire