Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2017

Brassaï et Proust

A74979.jpg

1930-concorde.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brassaï, un des plus célèbres photographes hongrois, (mais naturalisé français en 1949) est né dans la ville de Brasov qui était située en Hongrie quand il y est né en 1899, mais qui est devenue une ville roumaine en 1920. Tout petit, il a 4 ans, il passe un an à Paris avec ses parents car son père, professeur de littérature française, enseigne une année à la Sorbonne.

Il retourne à Budapest, il y étudiera aux Beaux-Arts, puis part s'installer à Berlin où il devient journaliste. Et puis en 1924 il part à Paris, il rencontre Prévert, Michaux, Jean-Paul Fargue, et s'achète un appareil photo.

Il photographie alors Paris, souvent la nuit, souvent sous la pluie (qui passe).

Lecteur de Proust dès 1924, il le relit en 1968 et a une révélation: la photographie est au coeur de l'oeuvre de Proust. Non seulement parce que Proust était  un fou de photographie mais aussi parce que sa technique narrative relève, dit-il,  de l'instantané.

Je ne suis pas certaine que ce livre soit disponible.

Commentaires

Il semble que ce livre soit encore disponible sur Amazone.

Écrit par : Julie | 11/04/2017

Répondre à ce commentaire

Vive Brassai ! Je l'adore mais je ne connaissais pas tout ça.

Écrit par : sabine | 11/04/2017

Répondre à ce commentaire

Je ne connaissais pas ce photographe...Et.. Proust attend sur ma table de chevet que je daigne lire sa littérature... Bientôt
Depuis 2 jours je me repose ( pourtant retraitée...), j'attends l'arrêt du tourbillon dans ma tête..

Écrit par : jos | 14/04/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire