Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/11/2016

Heureux 184 ans, Louisa May Alcott !

louisa-may-alcotts-184th-birthday-5111070415912960-hp.jpglittle-women.jpgLittleWomen6.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Houghton_AC85.Aℓ194L.1869_pt.2aa_-_Little_Women,_title.jpgscan_pic0159.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aujourd'hui, le doodle de Google (en haut) met à l'honneur Louisa May Alcott, l'auteur des Quatre filles du docteur March, paru en 1868, qui est née un 29 novembre (1832). Mon Dieu, nous, nous savons qui c'est mais je ne suis pas certaine que les jeunes générations (hi hi) la connaissent, et d'ailleurs ce n'est pas un crime. Bref. je me demande bien qui s'occupe de ces doodle, à mon avis ce n'est pas une jeunesse !

En tous cas, Louisa May Alcott était la deuxième d'une famille de quatre filles, une famille assez originale dont le père était philosophe et tirait le diable par la queue, ce qui explique que ses filles ont dû travailler très jeunes, nounous (on disait gouvernantes !) couturières, professeurs. D'ailleurs, le titre original du livre est "Little women" comme pour dire qu'elles sont très vite de petites adultes. Si mes souvenirs sont bons mais il faut que je le relise, la préparation de cadeaux de Noël faits à la maison pour qu'ils ne coûtent pas trop chers, occupe une bonne part du livre, et cette nécessité de faire des économies je m'en rappelle comme de quelque chose de très important dans l'histoire. Autant que de sa gaité et de sa fantaisie.

 Elle a écrit aussi plein d'autres livres, pour enfants, et pour grandes personnes, dont parait-il des romans gothiques noirs, sous le pseudonyme de A.M. Barnard.

L'ami de la famille était Thoreau (ils habitent au même endroit à Concord, près de Boston, où Thoreau a été instituteur), l'auteur de "Walden ou la vie dans les bois" et de "La désobéissance civile" (interdit dans certains états pendant le maccarthysme !), véhément combattant de l'esclavage des noirs, combat repris par elle aussi.

Meg... Jo...Elisabeth...Amy....oh pardon, comment ai-je pu vous oublier aussi longtemps ?

Commentaires

Je la connais, même si je n'ai pas lu ses livres, mais je me souviens du film avec Katharine Hepburn, je me souviens toujours des films avec Katharine Hepburn. (L'impossible Monsieur Bébé, une merveille)
Merci de nous apprendre qu'elle a écrit des romans gothiques, ça m'intéresse et je ne le savais pas.

Écrit par : la Mère Castor | 29/11/2016

Répondre à ce commentaire

Du coup, tu m'as donné l'idée le télécharger pour le lire sur ma liseuse... merci !

Écrit par : sabine | 29/11/2016

Répondre à ce commentaire

J'ai lu " les 4 filles du Dr March" il y a bien longtemps, j'avais aimé...mais bien enfoui au fond de ma mémoire, l'histoire et les héroïnes, à relire si je le trouve...( Que de choses à lire et faire !..)

Écrit par : jos | 29/11/2016

Répondre à ce commentaire

Oh ! Pardon pour les avoir oubliées également si longtemps !

Écrit par : jos | 29/11/2016

Répondre à ce commentaire

Mais je n'ai jamais cherché à connaître son auteur, ( trop jeune à cette époque, juste un dictionnaire....)...

Écrit par : jos | 29/11/2016

Répondre à ce commentaire

J'ai lu aussi il y a bien longtemps l'histoire de ces quatre filles. Il,me semble que ça ne m'avait pas trop plu....

Écrit par : Julie | 29/11/2016

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire