Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/10/2016

Cognac...gentiane...champagne

cognac.jpgcognac 2.jpgle temps.jpgchampagne.jpgmiroir.jpgAu bord du Grand Canal, dans le parc du château de Versailles, il y a un restaurant idéalement placé, ressemblant à une espèce de guinguette, ancien je crois, XIXème ?, avec plusieurs salles différentes. Nous nous sommes assis le Professeur Ronchon (très ronchon en ce moment, particulièrement ronchon -chut !), Madame ma Mère, et moi, dans la salle qui correspond à la brasserie. Quelques touristes y mangeaient à trois heures de l'après-midi des frites. Pour Ronchon et Maman, ce furent des cafés gourmands. Pour moi, un chocolat viennois. Délicieux d'ailleurs. Bref. Tout ça pour vous montrer les murs, décorés de merveilleuses vieilles réclames pour des alcools. Je pense que ce sont des affiches originales. Maman et Ronchon, à qui on ne la fait pas, pensent qu'il s'agit plutôt de fac-similés. Bon, on s'en fout. Du coup ceci dit, j'ai regardé sur internet ce qui se disait de ces marques que je ne connaissais pas. Eh bien Louis Couderc existe toujours -et c'est un liquoriste, je ne savais pas non plus que ce mot existait. Et ça m'a donné une de ces envies de gentiane !

Mais le cognac Perodeau n'existe plus; encore que je puisse me tromper. Alexandre Bisquit a fondé sa maison en 1819 et elle existe toujours (cognac et pineau), Dutruc, Auguste de son prénom, faisait commerce d'absinthe, et, me semble-t-il, le champagne de Coucy à Epernay n'existe plus. Mais les restes d'un château-fort, si. (Et je crois que ce n'est pas loin de chez toi, Julie?)

Mais ne remettez pas vos manteaux tout de suite, la conférence n'est pas finie. Revenons à Dutruc je vous prie. Il faisait aussi de la citronnade. Regardez-moi cette étiquette (vers 1800), et celle de fine champagne, et de gentiane. Beauté, non ?

Oui c'est tout. J'ai soif !

 

gentiane.JPG

FINE-CHAMPAGNE-Auguste-DUTRUC-Fils-Cie-Etiquette-chromo.jpg

citronnade.JPG

Commentaires

Merci de cette conférence, mon amie, très instructive
Quelle chance d'habiter près de si belles choses...
Bonne semaine à vous, puisque dimanche est fini...

Écrit par : jos | 17/10/2016

Merci Jos. Oui, habiter pas loin du parc du château de Versailles, c'est une grande chance. Mais habiter près de la mer bretonne aussi !

Écrit par : Sophie | 19/10/2016

Les réclames étaient de véritables œuvres d'art. De l'art pour pousser à picoler, heureuse époque, ou ne mettait pas un idiotissime "avec modération" á chaque fois qu'on évoque un truc alcoolisé.

Écrit par : Julie | 17/10/2016

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Sophie | 19/10/2016

C'est très beau toutes les médailles et l'affiche de Monsieur Auguste Dutruc, roi de la citronnade. Et la gentiane, miam (une boisson de dames, on ?)

Écrit par : la Mère Castor | 17/10/2016

Quel nom merveilleux, n'est-ce-pas ?!

Écrit par : Sophie | 19/10/2016

Je n'ai jamais bu de gentiane. Je crois que c'est amer, non ? (je n'aime pas du tout l'amertume).

Écrit par : sabine | 17/10/2016

Non, c'est bon, c'est sucré, c'est fleuri !

Écrit par : Sophie | 19/10/2016

Amer et sucré à la fois, j'aime bien et puis, c'est médicinal!

Écrit par : Fanfan | 22/10/2016

Ouiiiiiii ! Vague goût exquis de médicament !

Écrit par : Sophie | 24/10/2016

Les commentaires sont fermés.