Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/05/2016

Le rosier

index.jpgHier je rentre. Et que vois-je en bas de l'immeuble ? Un beau camion DHL, crème et bordeaux. Mon rosier ! j'ai pensé. Mais bon, le monde ne tourne pas autour de moi, hein, c'était peut-être pour quelqu'un d'autre. Sûrement, même, vu que le rosier était annoncé pour le samedi et qu'on était jeudi. J'ouvre donc la porte de l'ascenseur et...oh, il y a un monsieur avec une veste DHL et devant lui un grand carton en hauteur avec des roses vert pâle dessinées dessus...Mon rosier ! J'ai dit triomphante ravie "Je crois que c'est pour moi", j'ai dit mon nom, et c'était bien le rosier,hello Sir (il est anglais je vous rappelle), et j'ai signé sur une sorte de smartphone, et voilà: le rosier était arrivé. Absinthe s'est précipitée pour examiner de près ce nouveau venu, Jimmy était plus circonspect (Jimmy a beaucoup de retenue. Sauf quand il fait de temps à autre pipi à un endroit inapproprié. Passons. Ce n'est pas le sujet.). Le carton était assez lourd, plein de promesses. Je l'ai mis sur le balcon. J'étais seule à la maison. Je l'ai pris en photo. Puis j'ai vaqué à mes occupations. Je me suis alors sentie coupable. Quoi? Je fais venir à prix d'or (37 euros 90, frais de port compris)un rosier que David Austin en personne (en personne ? il a 90 ans) a mis pour moi dans un carton et acheminé d'Angleterre sur un bateau dans la tempête, et je le laisse dans son carton comme une paire de godasses ? Nan nan nan, c'est pas possible, j'ai eu un sursaut "je vais le rempoter". (Et aussi je me suis dit que si ne je le faisais pas tout de suite, je n'aurais plus le courage de le faire et j'ai eu ensuite une vision lamentable du rosier abandonné et pourrissant sur le balcon).

Rempotage donc. Et d'abord ouverture du carton. Hum, le rosier n'est pas aussi haut que le carton. Mais il est très joli. Il a les plus jolies feuilles vertes du monde, extra brillantes. Je l'ai secoué avec délicatesse au début pour qu'il sorte du pot en plastique vert avec écrit en doré dessus "David Austin", puis avec moins de délicatesse car il ne voulait absolument pas sortir ce chien galeux (this galeux dog). Je lui ai cassé deux petites branches au passage. Puis je l'ai installé dans le gros pot en terre acheté samedi avec Vladi, j'ai oublié mais alors là, complétement oublié de faire tremper les racines pensant une heure dans l'eau comme il faut le faire, comme on DOIT ABSOLUMENT LE FAIRE, j'ai rajouté de la terre autour, j'en ai foutu partout sur le balcon, j'ai bien tassé et j'ai abondamment arrosé, en priant le Ciel que ce jeune homme se plaise ici, avec le ciel justement comme compagnie...et l'odeur des cacas de chats.

Ce matin je l'ai à nouveau doucement arrosé.

Ce soir en rentrant du boulot, je lui ai trouvé une petite mine.

Si ça se trouve, c'est la faute à la motte pas trempée?

Demain matin je lui apporte des scones et des oeufs au bacon pour me faire pardonner.

 

Commentaires

Pas sûr que les scones et les œufs améliorent sa santé..... Il est sans doute normal qu'il ait une petite mine, quitter ses amis, avec qui il copinait chez David, supporter une tempête, tout ça donnerait mauvaise allure à n'importe quel rosier, sans parler de l'abominable trajet en camion, dans les embouteillages parisiens.

Finalement, pour un rosier anglais, very smart, ce n'est pas si insensé que ça comme prix. Dans la jardinerie près de chez moi, j'en ai vu, des Pierre de Ronsard et autres de chez Meilland, qui coutaient vingt neuf euros. C'est une jardinerie "Botanic", ouverte le dimanche et quand même assez chère, mais les fleurs y sont belles, il y a de petits animaux rigolos.

Écrit par : Julie | 21/05/2016

Moi, je veux bien des scones et des œufs !!!

Écrit par : sabine | 22/05/2016

Les commentaires sont fermés.