Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2016

Le dépannage

Photo-0841 (1).jpgCet après-midi pour la première fois de ma vie j'ai parlé à un garagiste. L'autre jour pour la première fois je me servais d'un parapluie, ma vie est ébouriffante en ce moment. Bon ne ricanez pas, en plus j'ai pris une RTT pour ça. Qui a duré dix minutes, même pas, mais c'était en plein milieu de l'après-midi donc je ne pouvais pas aller travailler. Bref j'étais missionnée sur ce gros dossier "garage" ou plutôt "dépannage". Maman est en voyage et donc c'est moi qui devais m'occuper de sa voiture qui est en panne.Je suis trop une personne de confiance je crois. Le RV avec le dépanneur était à trois heures.

Ce que je peux être pessimiste des fois...J'imaginais que j'allais poireauter ou que le gars aurait oublié, des embrouilles quoi. Eh bien pas du tout. Le type était en avance et moi aussi. Je me suis acquittée de ma mission ultra complexe: 1/ lui donner les clefs. 2/ lui donner la carte grise. 3/ lui montrer dans le coffre l'espèce de planche avec des clous sur laquelle maman a roulé (enfin, la voiture de maman). Il a pris les clefs, il a pris la carte grise et à mon grand étonnement il n'a poussé aucun cri du genre "ah ben dites donc, ah mais votre mère l'avait pas vue?" etc. .Il a fait le tour de la voiture. Il a dit "Le pneu est crevé". J'ai dit "Oui on sait mais ya pas que ça" (J'étais missionnée aussi pour dire ça). Il est monté dans la voiture.  Il l'a démarrée il a fait deux mètres. Il a dit "Elle a rien cette voiture". Moi: "Ah ben si". Lui: "Elle a un pneu crevé". Moi: "Non non ya autre chose" (Quand j'ai une mission j'ai une mission). Il a dit "Bon je vais la remorquer". Moi: "L'expert vient demain". L'expert de l'assurance. Autre volet du dossier. Il n'a pas dit "Expertiser le pneu crevé", il a dit gentiment "C'est plus prudent".

Je me dandinais un peu d'un pied sur l'autre. je ne savais pas si je pouvais partir. Je ne connais pas du tout les usages en matière de dépannage, moi ! A ce moment-là j'ai reçu un texto de Sabine: "ça s'est bien passé avec le garagiste?" demandait-elle. J'ai répondu sobrement "je suis avec lui". Genre je suis avec le Pape. "Je vais vous faire signer un papier". Ah la situation s'éclaircissait:. une fois le papier signé, hop mission accomplie. 

Le jeune dépanneur, 30 ans, très aimable, très gentil, avait une sorte de télécommande dans la main et sa télécommande au lieu de changer de chaînes permettait à la voiture de maman de s'amarrer à la camionnette de dépannage. C'était très cool, très facile. Soudain je me suis dit "tiens je vais prendre une photo pour Maman" J'ai demandé la permission au jeune homme qui a tout de suite rigolé: "Vous avez le même que ma mère !" Il parlait de mon téléphone. J'ai dit "zut je n'ai plus d'espace, il faut que je supprime une photo". "Je vais vous le faire" a -t-il dit puis il s'est ravisé aussitôt "non désolé, il est trop ancien, je connais pas ces téléphones" ! 

Finalement j'ai pu faire la photo. Il a accroché les roues de devant avec des sangles oranges. Il m'a fait signer un papier. Je vous jure tout ça a été d'une simplicité stupéfiante.

Commentaires

Il est adorable ce garagiste. Une planche avec des clous ?! Ça alors, c'est un étrange piège , on imagine une méchante personne la fabriquer et la déposer sur la chaussée...

Écrit par : sabine | 29/03/2016

Mouais c'est bizarre...A suivre!

Écrit par : Sophie | 31/03/2016

Bizarre, une planche à clous sur la route. Un fakir étourdi ? ou qui en a eu marre de se coucher là dessus et qui a finalement choisi un matelas épéda ? De toute façon, il aurait dû ne pas la laisser sur la route.

J'ai entendu qu'il y avait encore des grèves dans les transports demain, je pense à toi.

Écrit par : Julie | 30/03/2016

Merci Julie ! Mais je fais grève aussi hé hé !

Écrit par : Sophie | 31/03/2016

J'aime beaucoup les garagistes, les casseurs, les marchands de pièces autos, ce sont souvent des gens qui aiment leur boulot et qui voient passer tout un tas de gens, vraiment je les aime beaucoup, ce sont des gens qui savent plein de choses mystérieuses et drôlement utiles (ils sont patients, aussi)

Écrit par : la Mère Castor | 30/03/2016

Connaissances, mystère, patience: ah tu en parles merveilleusement

Écrit par : Sophie | 31/03/2016

J'adore aussi entendre parler les professionnels. Ils emploient des termes mystérieux, et je demande toujours des explications. Je surprends parfois les hommes quand j'emploie des termes techniques entendus. Ceux qui me prennent pour une buse se trompent lourdement (hi hi)

Écrit par : Julie | 31/03/2016

Les commentaires sont fermés.