Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2015

Ses sublimes portraits

mw15022.jpgyevonde02-752186.jpgf765ef9cec0413c3516b73af7031be47.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Ce sont toutes les trois des photos prises par Madame Yevonde, une photographe anglaise, née en 1893 et morte en 1975, et dont je ne connaissais pas l'existence il y a trois minutes.

Les photos datent des années 30. A partir du 14 octobre, une exposition au musée d'Orsay montre ces photos et celles d'autres femmes photographes. Le communiqué de presse indique trois parties dans l'exposition: "le détournement des codes (Imogen Cunningham, Madame Yevonde, Aenne Biermann, Lee Miller, Dora Maar, Helen Levitt), l'autoportrait et la mise en scène de soi (Claude Cahun, Marta Astfalck Vietz, Marianne Brandt, Gertrud Arndt, Elisabeth Hase, Lise Bing) et la conquête des nouveaux marchés de l'image (Germaine Krulle, Margaret Bourke, Tina Modotti, Barbara Morgan, Gerda Taro, Dorothea Lange, Lola Alvarez Bravo...)"

 

Les commentaires sont fermés.