Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/04/2015

Marc-Aurèle Spinoze

Photo-0471.jpgAu début j'ai cru que c'était un pseudonyme. Quelque chose comme Marc-Aurèle  Spinoze. Mais non, pas du tout. L'auteur de cette bien envoyée et amusante tribune   (clique sur amusante tribune), parue hier dans Libération - "Pour en finir avec le latin et le grec"-  s'appelle bien Pascal Engel.

 

 

Commentaires

J'ai bien ri lorsque Pascal Engel écrit "Il n’y a même pas de mot pour désigner Internet en latin" ou "on rebaptisera le Quartier latin d’un nom plus attrayant, «Espace de loisirs rive gauche»"....

Écrit par : sabine | 11/04/2015

Hélas on en est pas loin

Écrit par : Sophie | 14/04/2015

Il faut faire des économies, alors supprimons allègrement le latin et le grec, en attendant de supprimer la musique, les arts plastiques et tout ce qu'on peut supprimer.

Écrit par : Julie | 12/04/2015

Elle est horrible cette réforme des collèges. Il n'y aura plus de "programme " en français, plus d'étude obligatoire des mouvements littéraires, mais les enfants pourront étudier les séries télé. C'est dingue.

Écrit par : Sophie | 14/04/2015

Les commentaires sont fermés.