Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/01/2015

Je n'aime pas du tout les marseillaises d'hier

Je sais que dans le métro tout à l'heure et là où je travaille, les gens ne ressemblent pas à ceux qui étaient hier dans ce rassemblement qui pour être "immense" était  assez homogène. On me dira que je n'y étais pas, que c'est seulement ce que j'ai vu à la télévision. Mais outre que certains participants ont pu me le confirmer, je le sais parce je le savais (oui, bon, vous avez le droit de rigoler !) et parce que parti comme c'était il ne pouvait pas en être autrement. Ou alors la télévision et la presse transforment complétement la réalité. Mais je ne crois pas dans cette circonstance. Ces crayons géants,  ces gens qui font porter à leur enfant une pancarte où l'enfant a écrit "moi aussi je suis une dessinatrice" , quelle bêtise!  ectte auto-satisfaction, cette bonne conscience...(je ne parlerai pas du grotesque complet des chefs d'état transportés en autocars pour cette mini-marche ridicule, de ce méli-mélo de présences dingues - la présence de Davutoglu le premier ministre turc !-)...

Et au dessus de tout: cette stupéfiante et très louche  "fierté" d'être français" revendiquée haut et fort. (Ségolène Royal et Marine Le Pen qui avaient été conspuées l'une et l'autre pour parler au début des années 2000 du drapeau français, rigolent bien aujourd'hui).

- De quoi y a -t-il à tirer fierté? C'est le hasard qui m'a fait française

- Quel motif de fierté? Marcher dans la rue avec des crayons? Se prendre pour le centre du monde?

- Et quid de nos amis étrangers? Ceux entre parenthèses qui n'ont toujours pas le droit de vote aux municipales qui avait été promis par Hollande? La France c'est "mieux" que les autres pays?!?!!

Et puis toutes ces déclarations ingénument ou faussement confuses. La palme au "il ne faut pas faire d'amalgame. Surtout pas d'amalgame" prononcé par ceux qui ne pensent qu'à ça.

En voyant ce matin sur internet en me levant les unes ("le peuple debout" etc) des quotidien de ce matin, vertige : j'ai eu l'impression que c'était les unes d'un lendemain de présidentielle gagnée par Le Pen.

 

 

 

Commentaires

"Douce France, doux pays de mon enfance…", j'aime cette chanson de Trenet, joliment reprise par Rachid Taha (et par Carla aussi!)

Écrit par : Marie | 12/01/2015

Moi je n'aime pas Trenet du tout !

Écrit par : Sophie | 12/01/2015

Rien n'est parfait, les arrières pensées ne manquaient pas, sans doute, chez certaines personnes qui défilaient hier. Je veux toutefois penser qu'il avait du bon grain parmi l'ivraie, que cette manifestation qui a rassemblé tant et tant de monde a prouvé quelque chose.

Écrit par : Julie | 12/01/2015

Oui...
a prouvé quoi ?

Écrit par : solko | 12/01/2015

Mais prouvé quoi Julie? Prouvé quoi?

Écrit par : Sophie | 12/01/2015

(honte à moi, je ne suis pas venu depuis longtemps... je ne m'excuse même pas)

Je suis passé lire la rétrospective des 4-5 derniers jours. Que c'était rafraichissant et bien dit. En terme de conclusion il faut peut-être ouvrir un petit concours sur le sujet d'actualité qui permettra de vendre un peu de presse la semaine prochaine et fera oublier les bonnes résolutions de 4 millions de manifestants ?
J'ai quelques idées :
- une nouvelle défaite pour le PSG
- Macron a une liaison avec Nadine Morano
- Taubira aperçue à la sortie d'un spectacle de Dieudonné
- Le litre de diesel à d'un euro pour la première fois depuis 13 ans
- Hollande inverse la dérivée seconde de la courbe du rapport entre le nombre de chômeurs et le nombre d'actifs

Écrit par : M. Belette | 12/01/2015

Tweet à l'instant de la famille de Nadine Morano: elle dément tout engagement relationnel de Nadine Morano avec Emmanuel Macron mais annonce qu'il remplace ce soir Laurent Blanc. Néanmoins la famille de Makélélé dément formellement toute inversion de la courbe du chômage.

Écrit par : Sophie | 13/01/2015

Prouvé, ou donner à espérer, qu'on peut se rassembler pour une cause, qu'on peut montrer que bien qu'extrêmement individualistes, les Français peuvent parfois s'unir.

Je suis naïve, bécasse, tout ce qu'on veut. J'ai tellement peur des amalgames, tellement peur qu'on mette tous les maghrébins dans le même sac que les terroristes.

Écrit par : Julie | 13/01/2015

Tss tss tsss, , Julie !!

Écrit par : Sophie | 13/01/2015

prouve que l on peut réunir tant de personnes différentes, pour le même combat: opprimés par la terreur, même en province la peur existe,ici dans ma petite ville lesyv écoles supérieures que nous avons nous apportent des gens différents mais très bien ,j ose espérer que c est vrai, ils viennent apprendre,nous avons aussi d autres gens et nous devons protéger nos maisons!
alors comme Julie, je pense au il y a de i.bonnes gens mais aussi que ces terroristes peuvent être partout...dans notre déchetterie les gardiens ont peur...voilà je n ai pas d idéologie, il faut vivre , nos parents ont vécu les guerres, juste différentes! je voudrais que nos enfants et petits enfants puissent croire en un avenir sain, nous sommes français" par hasard" par nos parents et au delà, chez nous, je compatis aux misères des pays opprimés, et il y en a !, mais t, luttons contre, je ne suis que fétu de paille gardons espoir

Écrit par : jos | 13/01/2015

"Opprimés par la terreur" , Jos tu exagères ! La terreur ne règne pas en France.

Écrit par : Sophie | 13/01/2015

La Marseillaise chantée en chœur par tous les députés cet a.m à l'assemblée nationale n'est guère plus rassurante. Le politique nous prépare un sale coup...

Écrit par : solko | 13/01/2015

Vous pensez à quoi, Solko ?

Ma question est sincère, je vous lis régulièrement, et je constate que souvent, vous voyez loin.

Écrit par : Julie | 14/01/2015

J'hésite à le dire comme ça, je pense à la guerre, rien de moins.
Pas évidemment sous les formes des guerres du siècle précédent;
Ce que Cazeneuve a appelé lui-même une "cyber guerre" et qui, dans le développement de la nouvelle économie, finit par être nécessaire pour liquider tout ce qu'ils appellent des "régimes autoritaires", notamment ceux du moyen orient. Ils ont besoin pour la développer de l'approbation tacite de l'opinion, c'est à cela que sert leur unité républicaine à la con. En règle générale, l'histoire nous a montré que quand tous les députés en appellent à l'union républicaine, ça sent mauvais... or, quand vous voyez que même Fillon a trouvé extraordinaire le discours de l'histrion Valls qui se prend ouvertement pour Clémenceau, dont ils ressort tous les éléments de langage, ça fait froid dans le dos...
j'espère voir faux, sincèrement.

Écrit par : solko | 14/01/2015

Merci pour ces éclaircissements, Solko. J'espère aussi sincèrement que toute cette unité de façade n'était due qu'à l'émotion devant la tuerie, et qu'elle ne débouchera pas sur une guerre, quelle qu'elle soit.

Écrit par : Julie | 15/01/2015

Les commentaires sont fermés.