Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2015

En petit comité

Woman_Leaning_on_a_Table,_by_Eugene_Carriere.jpgEugène Carrière (1849-1906)

 

Hier soir j'ai mis trois heures trois quart pour rentrer du travail. J'avais froid, mal au ventre, mal au dos, j'étais épuisée, enragée et découragée. J'ai donné à manger aux chats puis je suis partie chez maman. Elle m'a fait un thé. Elle m'a donné une pomme.

On a regardé les voeux de Hollande en mangeant chacune une pomme. Lui, il n'avait même pas une pomme à manger, sa table  son bureau était complétement vide. Il semblait en formica rouge mais bien sûr que non. Il s'est auto-encouragé sur le ton "Merde quand même je ne suis pas président de n'importe quel pays, on vient d'avoir deux prix Nobel" etc. A côté de la plaque. Il s'est envoyé des voeux, quoi.

"Mais vous n'avez vraiment mangé qu'une pomme? C'était ça votre réveillon?"

Oui. Et j'étais couchée à 20h45.

J'ai mal dormi. J'ai un peu pleuré. De fatigue pas de tristesse. J'étais heureuse de n'être à aucun réveillon. J'ai lu à un moment dans la nuit la moitié du dernier Modiano et puis j'ai arrêté, d'ailleurs je suis persuadée qu'on peut arrêter les livres quand on en a lu la moitié. C'est comme les films: la bande-annonce suffit. Et même des fois, l'affiche suffit. Tout ça me fatigue. J'ai rêvé de fleurs aussi. D'un monde suspendu où il n'y aurait presque plus rien.

Quand je me suis levée ce matin Maman m'a dit "Bonne année. Tu es pâlotte". J'étais à faire peur. Je me suis maquillée. "C'est mieux" a dit Maman.

Ensuite on a attendu ma soeur, son mari et ma nièce. Comme on dit, on était en petit comité. On a bu du champagne, on a déjeuné.

Et ce soir excusez-moi je suis atrocement fatiguée. Une sacrée fêtarde.

 

 

Commentaires

Réveillon pour mon mari et moi : une assiette de soupe au potiron, un croque monsieur, et quand même un joli dessert, une salade d'agrumes avec un peu de cannelle et de miel. Au lit à vingt trois heures, avec pour moi le cœur serré car mon fils ainé et sa femme faisaient le réveillon dans un bled lointain, et que j'ai toujours peur quand ils sont sur la route.

Au nouvel an, déjeuner normal pour mon mari et moi, mon fils ainé, sa femme et les filles sont venus présenter leurs vœux, et ont dévoré le pain d'épice que j'avais fait. (il était là pour ça.)

Mettre trois heures, presque quatre, pour rentrer du boulot, c'est inhumain, atroce, je ne sais même pas comment tu tiens.

Écrit par : Julie | 02/01/2015

Tout me touche dans ton commentaire. "Présenter leurs voeux": j'adore cette expression, c'est très joli. Le menu de ton réveillon me parait délicieux, parfait.
Et "le coeur serré en se couchant"...ah, comme il est rare que nous ne soyions pas inquiètes en nous couchant.
(Sinon, je ne "tiens" pas trop justement, c'est ça le problème !!!!!!)

Écrit par : Sophie | 03/01/2015

Personne ne tiendrait, c'est inhumain.

Vraiment, je t'admire, je te plains.

Écrit par : Julie | 03/01/2015

nous on a fait un petit réveillon au nouvel an car ma fille nous a dit le 26 qu'elle venait le 27 jusqu'au 2, après toutes ces années d'amertume cela n'était plus arriver! flo est née le 27 décembre,alors elle vient depuis quelques années' sa fille aînée a eu 8 ans le 1er janvier' la plus jeune aura 6 ans le 16 janvier, elles se sont fait attendre avec beaucoup de silence et de douleurs, alors est heureux et on marque un peu les événements, moi je vais passer une année bientôt aussi, il y a 60 ans entre ma petite fille et moi et je n' ai pu être grand mère que plus de 2 ans après,....on oublie et on souhaite du bonheur
Sinon a Noël nous étions mon époux mon autre fils et moi, tout le monde au lit a 22 heures, mon fils est rentre chez lui et nous au lit, et on ne pensais pas alors avoir une surprise 2 jours après....c'est bien, cela stimule,oui nous on a ce besoin....bizarre...nous n'avons plus envie de grand choses, sinon que la santé ne se dégradé pas de trop encore....je me remets avec des séquelles qui me freine mais rien de grave,je lutte et continue
Je me suis offert mon cadeau d' anniversaire, ....une tablette, c' est bien pratique pour taper tranquillement
Bisous et bonne annee

Écrit par : jos | 05/01/2015

Les commentaires sont fermés.