Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2014

La petite théière et le sucrier presqu'aussi gros

Photo-0433.jpg

Je vous montre ces deux objets tout mystérieux d'un passé que je ne connais pas. Ce sont des cadeaux de Noël et nous ne nous sommes pas encore beaucoup parlé, eux et moi. Je les laisse respirer. S'habituer à la maison. Et en plus déjà que je ne suis pas douée pour les mondanités mais là je suis trop enrhumée. Donc ça tombe bien, on causera plus tard. Mais quand même je vous les montre, ces saugrenus. Je les ai approchés de la fenêtre pour qu'ils voient un peu où on est. Ils voient ainsi la forêt marron et triste (café) et les blocs (vanille) des immeubles comme des bûches qui seraient dressées sur leur séant. Le ciel est presque blanc.

Pourquoi ma soeur me les a offert? Ils étaient dans un papier venant d'un antiquaire. Ce ne sont pas pourtant des pièces précieuses. La photo les avantage plutôt. J'aime bien la vaisselle, beaucoup même, mais je n'attache aucune importance à sa possession et tout est en bordel à la maison. En plus, tout disparait. Assiettes, verres, couverts. Est-il aussi utile de préciser que je ne me sers jamais d'un sucrier?

Plus je les regarde, avec leur liseré doré, plus je crois qu' ils me lèvent le coeur. Tous les deux ont quelque chose à me dire qui a à voir avec le malheur. La théière ne vaut pas mieux que le sucrier: ils sont tous les deux bien vivants, et déchirants.

 

Commentaires

Ils sont beaux, je ne me sers pas souvent d'un sucrier moi non plus, mais on n'allait quand même pas les séparer, il y a longtemps sans doute qu'ils vivent ensemble.

Écrit par : Julie | 27/12/2014

Je n'y avais pas pensé: oui sans doute qu'ils vivent ensemble depuis longtemps. (Mais pourquoi émanent-ils d'eux quelque chose qui me met mal à l'aise?)

Écrit par : Sophie | 27/12/2014

Manque la pince à sucres!

Écrit par : Marie | 27/12/2014

Alors ça, je n'ai jamais eu de ma vie ! Une belle pince à sucre en argent !

Écrit par : Sophie | 27/12/2014

Je ne sais pas pourquoi ces deux objets te mettent mal à l'aise, peut-être du fait qu'ils sont anciens, tu penses qu'ils ont appartenu à des personnes qui ne sont plus, qu'ils ont été dispersés par des héritiers peu soucieux des objets du passé.....

Écrit par : Julie | 27/12/2014

Oui bien sûr mais il y a autre chose...

Écrit par : Sophie | 28/12/2014

Tu les trouve moches, prétentieux, chichiteux ? avoue.

Écrit par : Julie | 28/12/2014

Oui ! Et puis ils ne me font pas plaisir. C'est un cadeau absurde.

Écrit par : Sophie | 28/12/2014

Tu es dur avec eux. Laisse leurs le temps de te servir, que tu t'y habitues. Tu peux mettre des petits gâteaux dans le sucrier ou des chocolats...

Écrit par : sabine | 28/12/2014

Je n'y arrive pas !!!!!!

Écrit par : Sophie | 28/12/2014

Elle s'est bien plantée, ta sœur, pour ça ! C'est le plus difficile à admettre, qu'une personne qu'on aime puisse à se point se tromper sur ce que nous aimons.

Je me souviens d'un cadeau de mon mari jadis, un peignoir de bain en éponge que je n'ai jamais utilisé, quand je suis douchée je m'habille aussitôt, les peignoirs de bain, je ne m'en sers pas.

Écrit par : Julie | 29/12/2014

Oui, je crois que ça m'énerve !!!

Écrit par : Sophie | 29/12/2014

Les commentaires sont fermés.