Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/08/2014

Je n'ai même pas envie d'en parler

camoin_terrasse_a_st-tropez.jpgCharles Camoin, terrasse à Saint-Tropez

Je me demandais ce que c'était. En fait depuis quelque temps, c'est une envie de pleurer permanente. Enfin non, pas une envie, je n'en ai pas spécialement envie. Mais des pleurs qui ne sortent pas mais qui sont là. L'été avance. Le balcon et ses fleurs me suffit en rentrant du travail. La pensée de la mer. Les enfants semble-t-il vont bien. Moi j'étouffe. J'ai l'impression d'être dans une petite île dans un enfer de guerres, d'enfants morts, de femmes enlevées, de pauvreté, de soif, de faim, de manque d'eau, de médicaments, de tortures, d'assassinats, de crimes d'Etats. Je n'ai même pas envie d'en parler. Le dire, seulement.

 

Commentaires

Je l'avais vu à Marseille ce tableau, lors d'une exposition. Il était magnifique.
Ce que tu racontes est triste. pas en parler, le dire, seulement...

Écrit par : sabine | 04/08/2014

Triste. Oui.

Écrit par : Sophie | 06/08/2014

Tiens Sophie, cette sensation qui m'étouffe est bien la même que celle que tu décris, dépression qu'on me dit...pas si sûr, autre chose comme tu dis et que je reprends, pourtant j'ai la mer, le soleil est là mais quelque chose ne va pas ; on enterre pas mal de nos amis(e) ces temps ci, ; le monde???? l'été avance ; les gens que j'aime sont loin...

Écrit par : jos | 07/08/2014

Les commentaires sont fermés.