Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2014

Ses tripes

artwork_images_112274_535439_georges-rouault.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rouault

 «Quand vous rencontrez une femme ou un homme qui n’a pas assez ( mais un peu quand même !) pour se payer un steack ou des loisirs, ça vous prend aux tripes», a-t-il dit. «Toute l’action du gouvernement doit être tournée vers ces hommes, ces femmes qui souffrent, qui ont peur du chômage» (Manuel Valls à la télévision ce soir, pas vu ni entendu car télé cassée à la maison, mais lu)

- Même un steack haché? Non?!!!!! Quand même pas un steack haché!

- Qui peut pas "alé-oski" ? Mais c'est dingue !

- Qui ont peur du chômage ? Pas qui sont au chômage, ça se saurait !

 

Bref ça le prend aux tripes.

Où ça le prendra, monsieur qui lui a de quoi se payer notre tête, quand il rencontrera une femme - ou un homme ! - qui n'a pas assez pour payer un loyer ou un docteur ? ! Ou même qui n'a pas du tout de quoi. Pas de travail, pas de toit, pas de steack, pas de loisirs comme il dit.

Heureusement il est là. Avec ses tripes.

 

Commentaires

Les tripes de Manuel, on dirait un titre de polar.

Je n'y crois guère, à leurs sentiments, à tous ces puissants avides de pouvoir.

Écrit par : Julie | 03/04/2014

triste clown au yeux durs. Je n'aime pas les clowns, ils me font peur.

Écrit par : la Mère Castor | 03/04/2014

hélas nous n'allons pas changer, tous ces gens au pouvoir qui ne feront rien de plus...je n'aime pas non plus les clowns qui se moquent toujours de tout

Écrit par : jos | 03/04/2014

Les commentaires sont fermés.